Feux en milieux escarpés : les pompiers cévenols aux avants postes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Valérie Luxey

Nos reporters ont assisté à l'entraînement des pompiers cévenols du côté de Bessèges (Gard). En Cévennes, dans les années 1980, ces soldats du feu ont été les pionniers de la lutte contre les incendies en milieux escarpés. En 2014, ils restent LA référence en la matière.

La scène se passe du côté de Bessèges (Gard). Sous l'objectif de nos reporters Daniel De Barros et Eric Mangani, une vingtaine de pompiers s'entraîne à la lutte contre les incendies en milieu escarpé. Une discipline exigeante, dont ils ont été les pionniers.
C'est en effet dans les Cévennes que la 1ère unité du genre a été créée en France, en 1986. Depuis, ces pompiers volontaires et professionnels ont fait école, en Savoie par exemple. Mais ils demeurent une référence en la matière.

Appelés en Corse et à la Réunion

Leur zone d'action s'étend de l'Aigoual aux Cévennes, entre Le Vigan et Barjac. Mais aujourd'hui, les soldats du feu cévenols sont parfois aussi appelés en renfort sur d'autres terrains d'opérations : en Corse ou à la Réunion, par exemple. Spécificité de leurs interventions : l'établissement de grandes longueurs, c'est-à-dire le déploiement de tuyaux sur plusieurs kilomètres de long.

Cheval de fer

Car en milieu escarpé, les points d'eau sont souvent très éloignés des foyers d'incendie. Pour acheminer l'eau, il faut aussi davantage de pompes, plus puissantes. Un engin à chenilles adapté au terrain : le cheval de de fer, permet de les transporter. En cette période estivale, le Commando Génie/Feux de Forêt, ou COGEFO, est bien sûr en alerte dans les Cévennes, même si les récentes pluies laissent penser que le danger sera repoussé au-delà de la mi-août.
durée de la vidéo: 01 min 43
En exercice avec les pompiers cévenols