Avenir incertain pour l'école des Beaux-Arts de Perpignan

Publié le Mis à jour le

Depuis 8 ans, l'avenir de l'école des Beaux-Arts de Perpignan est menacé. La pérennité de l'établissement est à nouveau mis en cause par la ville, qui le juge trop coûteux.



Une nouvelle fois, l'avenir est incertain pour l'école des Beaux-Arts de Perpignan et les enseignants sont inquiets. La ville de Perpignan juge que son coût de fonctionnement est trop élevé et que le nombre d'élèves inscrits en première année est insuffisant.



En 2006 déjà, l'école avait connu des turbulences mais la mobilisation du personnel et des élèves avait empêché la  fermeture de l'établissement. Huit ans plus tard, la menace est à nouveau d'actualité.



Les enseignants dénoncent de leur côté, une baisse constante des moyens de fonctionnement. Le prochain conseil d'administration de l'école qui a lieu, ce vendredi, permettra peut-être d'éclaircir la situation.



durée de la vidéo: 00 min 38


Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité