L'américaine Delta Air Lines choisit Airbus pour renouveler sa flotte long-courriers

Publié le Mis à jour le
Écrit par MP + AFP
Delta Airlines a choisi Airbus
Delta Airlines a choisi Airbus © Georges Frey / Getty Images North America / AFP

L'avionneur européen Airbus a reçu une commande ferme de la compagnie américaine Delta Air Lines un contrat portant sur 50 long-courriers, coiffant son rival américain Boeing au poteau. Tout sur ce contrat en 5 questions (et 5 réponses).

Combien d'appareils pour la commande de Delta air Lines ?

Le contrat avec la troisième compagnie américaine porte sur 25 appareils A350-900, le nouveau biréacteur long-courrier d'Airbus qui a reçu la semaine dernière la certification des autorités américaines, et sur 25 A330neo, version remotorisée du best-seller de l'avionneur qui doit entrer en service fin
2017. Les A330neo seront équipés des réacteurs Trent 7000 de Rolls-Royce et les A350 XWB des réacteurs Trent XWB

Quand la compagnie la plus performante des Etats-Unis, qui transporte des passagers aux quatre coins du monde depuis plus de 80 ans, emploie 80 000 personnes et accueille 165 millions de clients par an, déclare avec conviction sa décision d’acquérir 50 appareils Airbus supplémentaires, sa commande est incontestablement une confirmation claire et sans équivoque des atouts de notre gamme de produits”, se félicite John Leahy, responsable commercial d'Airbus.

Quel montant pour cette commande ?

Cette commande a une valeur de 14 milliards de dollars au prix catalogue, c'est-à-dire avant les rabais traditionnellement accordés par les constructeurs. 

Quelle part pour Airbus chez Delta Air Lines ?


La compagnie américaine exploite déjà en effet une flotte importante d'Airbus dont 126 appareils de la famille A320 et 32 de la catégorie A330. En juin, elle avait en outre commandé 15 exemplaires du moyen-courrier A321. En septembre 2013, elle avait aussi annoncé l'achat de 40 appareils (10 A330-300 et 30 A321) qui seront livrés entre 2015 et 2017.

Dans tous les cas, cela reste une très bonne nouvelle pour Airbus et pour Rolls Royce "qui ont une part de marché relativement faible auprès des compagnies américaines", selon John Leahyl. "C'est d'autant plus important que les transporteurs américains traditionnels ont une flotte vieillissante qu'ils doivent renouveler. Celle de Delta atteint 17 ans", rappelle-t-il enfin. Et, une annonce aux Etats-Unis, terre de Boeing, reste toujours une bonne nouvelle, dit-on chez Airbus.

Pourquoi des l'A350-9​00 ?

L'A350-900, qui doit entrer en service courant décembre, rivalise avec les Boeing 777 et 787 Dreamliner. Il comptait jusqu'à présent 750 commandes nettes. En avril, Delta Air Lines avait demandé à Airbus et Boeing de lui soumettre des devis en vue du remplacement de sa flotte de gros porteurs  Boeing 747-400 et 767-300.

Equipé des moteurs Trent XWB de Rolls-Royce et capable de transporter 315 passagers sur une distance de 14.500 kilomètres, l'A350-900 est stratégique pour le constructeur, engagé dans une course avec Boeing pour la domination du marché lucratif des avions long-courriers. 

S'agissant de l'A350, Airbus bénéficie sans doute du fait qu'il dispose de créneaux de livraisons disponibles depuis l'annulation de la commande de 70 A350 d'Emirates "alors que Boeing n'a, au contraire, pas de slots disponibles à brève échéance pour son 787", affirme Christophe. Ménard, spécialiste du secteur aéronautique chez Kepler Cheuvreux.. Cette commande illustre aussi que le manque de créneaux de livraisons est devenu crucial dans le choix des compagnies.

Et l'A330neo ?

L'A330neo (pour New engine option) avait été lancé en juillet lors du salon aéronautique de Farnborough près de Londres. Son lancement avait été assorti d'intentions d'achat portant sur une centaine d'appareils mais Delta n'avait pas alors annoncé d'accord. Airbus espère finaliser une partie de ces engagements de commandes d'ici la fin de l'année afin de les intégrer à son bilan commercial 2014.

Plus économe en carburant que les A330 actuels, cet avion se décline en deux versions, A330-800neo et A330-900neo. Il était réclamé par un certain nombre de compagnies utilisatrices de l'A330 dont Delta Air Lines. "Delta est un client relativement historique d'Airbus", souligne Christophe Ménard. 






En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.