Toulouse: le métro en grève

© France 3
© France 3

Les deux lignes du métro toulousain, A et B, ont été interrompues jeudi en raison d'un mouvement social d'une partie du personnel, a annoncé par un tweet le réseau Tisseo.

Par Michel Pech

Sur le site du réseau, on peut voir que le service était interrompu depuis 11h.
Il n'avait pas repris à 13h, moment où la nouvelle équipe devait prendre sa vacation, selon le site de Tisséo.
Le directeur général de Tisséo, Olivier Poitrenaud a indiqué que seule "la moitié de l'équipe s'était présentée à 13h et qu'il était impossible de fonctionner avec si peu d'employés".
Décision a été prise d'attendre la suite.
Selon un tweet de France Bleu qui ne cite pas sa source, le trafic serait interrompu jusqu'à 20H.
"Les intentions de grève courent jusqu'au 31 décembre", a précisé M. Poitrenaud.

Augmentations salariales
Les quelque 70 employés demandent des augmentations salariales depuis la mise en place du service des métros jusqu'à trois heures du matin les week-ends.
"Il y a eu des discussions fructueuses sur ce réaménagement et ce sont des augmentations salariales qui restent demandées. La direction a dit que ce n'était pas justifié", a indiqué M. Poitrenaud.
Le directeur général a expliqué que de toutes façons les 70 agents travaillaient par équipes sur le créneau de 24 heures et que les formations généralement se faisaient durant la nuit. Le travail a été réorganisé.
"Ils faisaient des travaux ou des formations et on a transféré à d'autres moments les formations", a-t-il dit.
"Ce n'est pas une charge supplémentaire, c'est une réorganisation car les horaires existaient déjà", a-t-il souligné.

Sur le même sujet

Les + Lus