• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Charlie Hebdo : quelques heures après l'effroyable tuerie, les réactions se multiplient

"Je suis Charlie" en soutien aux victimes des attentats à la rédaction de Charlie Hebdo
"Je suis Charlie" en soutien aux victimes des attentats à la rédaction de Charlie Hebdo

Depuis l'annonce du drame qui a frappé le journal en fin de matinée, les réactions d'indignation se multiplient dans la région pour condamner cet acte barbare. François Hollande décrète une journée de deuil, les drapeaux de toutes les villes de France seront en berne durant trois jours. 

Par CA et IPF

Les réactions en image

Attentat charlie Hebdo réaction de Seb, de Roger Reverdy et d'anonymes
Réaction du dessinateur du journal l'indépendant Seb

Parmi les victimes les figures emblématiques du journal et deux policiers
Réaction policier après l'attentat à Charlie Hebdo
Franck Rovira, délégué départemental adjoint du syndicat Alliance (66)
Réaction de Farid Darrouf, l'imam de Montpellier horrifié et scandalisé
Farid Darrouf imam de Montpellier
Farid Darrouf imam de Montpellier réagit à l'attentat contre Charlie Hebdo le 7 janvier 2015

Les réactions de plusieurs personnalités sur Twitter







Des réactions d'indignations viennent de toute la classe politique

- Mohamed Bouklit Président de l'Université Populaire de Montpellier. « Horrifié par l'attentat terroriste il y a quelques heures au siège de Charlie Hebdo ayant coûte la vie à plusieurs de nos concitoyens. J'adresse ici mon soutien et ma solidarité aux familles des victimes et à leurs proches. Face à une telle barbarie guerrière, plus que jamais, ensemble faisons France nourris par nos valeurs communes au premier rang desquelles la liberté d'expression. Rendez-vous ce soir à 18 heures pour un rassemblement en hommage aux victimes de cet attentat au Club de la Presse, 1 Place du Nombre d'Or.

- Robert LECOU. Ancien Député. "L'attentat terroriste qui a ciblé Charlie Hebdo s'est attaqué à la Presse, à la Liberté d'Expression, à la France et aux français, à la République, à la Démocratie et à la LIBERTÉ, l'une des valeurs fondamentales de l'humanité. " Il est l'expression de la lâcheté aveugle et doit être condamné avec vigueur et fermeté par les femmes et les hommes épris d'humanité ainsi que par toutes les Institutions qui reconnaissent la dignité humaine et la Liberté comme des biens au dessus de toutes les croyances ou convictions. Les auteurs et complices doivent savoir que la meilleure réponse de la société est le rassemblement, l'unité et la solidarité nationale ; ils doivent être pourchassés et jugés.

-Fanny DOMBRE-COSTE Députée De La 3e Circonscription De L'Hérault "Horrifiėe par cet acte de barbarie perpétré ce matin à Charlie Hebdo, je pense d'abord aux victimes, à leurs familles, à l'ensemble du personnel de cet hebdomadaire. Je pense aussi à toute la presse que cet attentat ignoble cherche à déstabiliser, à intimider et à terroriser.Charlie Hebdo incarne l'impertinence sans laquelle la liberté d'expression n'existerait pas. Charb, Cabu, Tignous, Wolinski...vous nous manquez déjà .S'en prendre à la presse, c'est attaquer la démocratie. Tous les citoyens de notre pays doivent faire front pour défendre les valeurs de la république laïque qui garantit la liberté de culte, la liberté d'expression, la liberté de pensée. 

-Christian Assaf, Député de l’Hérault : « Nous sommes tous des Charlie Hebdo »
-André Vezinhet se dit « horrifié par un tel acte de barbarie »
-Hussein BOURGI Premier Secrétaire Fédéral PS (34) En attaquant Charlie Hebdo c'est à la presse dans son ensemble et donc c'est à la démocratie et à la République que les auteurs de cette attentat ont porté atteinte.
-Un attentat a frappé un organe de presse ce jour à Paris.
-Patrick Vignal député de l’Hérault: "Devant l’horreur de ces actes, nous devons nous réunir pour montrer notre solidarité avec les journalistes, et défendre la liberté de la presse qui sont des piliers de notre République.
Ce soir, venez nombreux rendre hommage aux victimes de l’attentat à 18 heures, au club de la Presse à Montpellier, place du Nombre d’Or.
La République ne cédera jamais

- Parti De Gauche 34 Muriel Ressiguier, Joël Vezinhet: "Face à la barbarie : défendre la liberté de la presse !
Le Parti de Gauche condamne avec la plus grande fermeté les assassinats qui ont frappé Charlie Hebdo. Cet acte odieux et méprisable n’a d’autre visée que d’intimider toutes celles et tous ceux pour qui la liberté d’expression, l’impertinence sont autant
de droits inaliénables.
Attachés aux valeurs républicaines de liberté, d'égalité, de fraternité et de laïcité nous refusons de céder aux semeurs de haine.
Nous exprimons nos condoléances aux familles des victimes, journalistes et policiers et nous invitons nos concitoyens à rejoindre, partout en France, les manifestations de solidarité à la rédaction de Charlie Hebdo."

 

Sur le même sujet

Des enseignants manifestent avec les "gilets jaunes"

Les + Lus