• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Stade toulousain : les internationaux absents contre Lyon

Thierry Dusautoir, Yoann Maestri et Maxime Médard / © AFP
Thierry Dusautoir, Yoann Maestri et Maxime Médard / © AFP

Même si les clubs peuvent faire jouer leurs internationaux pendant cette pause dans le tournoi des 6 Nations, Toulouse a choisi de mettre en vacances Thierry Dusautoir, Yoann Maestri et Yoann Huget.

Par VH avec AFP

Les internationaux du Stade Toulousain, Thierry Dusautoir, Yoann Maestri et Yoann Huget, seront absents samedi, pour la réception de Lyon en Top 14. Alors que le Tournoi des six nations marquera une pause le week-end prochain, les clubs ont la possibilité de faire jouer leurs internationaux lors
de la 18e journée de championnat, à l'exception de quatre joueurs protégés dont le staff tricolore doit encore annoncer les noms. Mais Toulouse a décidé de laisser de toutes façons ses internationaux au repos.

"Il était prévu qu'ils soient en vacances cette semaine", a déclaré Novès, à la sortie du centre d'entraînement du club. Le manager du Stade Toulousain Guy Novès a estimé également qu'il fallait "laisser bosser" l'équipe de France, estimant qu'elle avait la capacité d'être "encore plus performante", après sa défaite samedi à Dublin (18-11).

"On a vu des actions de qualité, d'envergure qui, à mon sens, doivent être la ligne directrice pour les prochains matches", a indiqué Novès à la sortie du centre d'entraînement toulousain. Pointant des "choses qui sont vraiment criardes" dans le jeu des Français, l'entraîneur toulousain prend toutefois pour "référence" la seconde période des Bleus, avec "cette capacité à chercher à renverser la vapeur". "On n'était pas très loin de faire un bon résultat", a t-il ajouté.

Il faut les laisser bosser, construire, travailler et avancer

"Parler de la Coupe du Monde en permanence en mettant ce couperet sur la tête de l'équipe de France à l'heure actuelle, à mon sens ce n'est pas une bonne chose pour eux", a jugé Novès.

Il a fait le parallèle entre les critiques contre le XV de France et celles contre son club, qui a connu un début de saison difficile : "Regardez ce qu'on vit à travers un club, qui est l'un des plus grands clubs d'Europe, si ce n'est le plus grand en termes de résultats et qui, lorsqu'il perd deux, trois, quatre, cinq matches ne fait plus partie des grands d'Europe. Donc, il faut laisser parler les gens, je crois", a balayé le manager du Stade Toulousain.

Picamoles incertain sur le terrain face à Lyon

Novès a par ailleurs indiqué que Louis Picamoles (cuisse) et Imanol Harinordoquy (ischios-jambiers) allaient "mieux", mais le manager n'était pas en mesure ce lundi d'indiquer si Picamoles, dont le rappel au sein du XV de France n'est pas à exclure, pourrait être aligné face à Lyon. "Je n'en sais rien. Rappelez-vous avant Castres, c'était un peu les mêmes questions. On avait tout fait pour qu'il puisse démarrer. On verra en fonction de la semaine, en fonction de ce que ressentent les uns et les autres", a souligné le manager des Rouge et Noir.

Touché à la cuisse lors de la défaite face à Bath en Coupe d'Europe le 18 janvier, Louis Picamoles avait été contraint de déclarer forfait pour le match suivant à Montpellier, qui avait signé l'élimination de Toulouse dans cette compétition, ainsi que pour le stage préparatoire au Tournoi des six nations.  Titularisé lors de la victoire contre Castres le 31 janvier, il était sorti à la 25e minute, après avoir ressenti une douleur à cette même cuisse. Cette victoire (13-9) avait permis au Stade Toulousain de revenir dans le wagon des places qualificatives, pour la première fois depuis fin août.

"On est revenu. Maintenant, on a notre destin en mains de nouveau", s'est félicité Novès. "Mais on a l'expérience des défaites à la maison qui se sont succédées notamment celle de Grenoble (le 29 novembre) qui nous a fait très ma. Donc ça peut encore nous arriver. On ne va surtout pas relâcher maintenant".

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus