• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Agriculteurs : la tentation du Front National ?

Marine Le Pen au salon de l'agriculture à Paris, le 26 février 2015. / © AFP PHOTO / MIGUEL MEDINA
Marine Le Pen au salon de l'agriculture à Paris, le 26 février 2015. / © AFP PHOTO / MIGUEL MEDINA

Le salon de l'agriculture s'achève ce dimanche à Paris. Cette 52ème édition aura vu un défilé politique incessant. Et à un mois des élections départementales, la possible progression du FN en milieu rural a beaucoup agité les allées. Qu'en pensent les agriculteurs de Midi-Pyrénées présents à Paris ?

Par Laurence Boffet

La 52ème édition du salon de l'agriculture s'achève ce dimanche à Paris après neuf jours de débats autour de la modernité, l'innovation voire l'industrialisation de l'agriculture et après un défilé incessant de politiques. A un mois des élections départementales, la plus grande ferme de France est devenue un véritable terrain de campagne avec dans toutes les têtes, la progression possible du Front National (FN) en milieu rural. 

Le dernier sondage de l'institut IFOP crédite en effet le FN de 41% des intentions de vote en milieu rural. François Hollande, Manuel Valls pour le gouvernement, puis Alain Juppé pour l'UMP, ont mis en garde les agriculteurs contre la tentation du Front National. Un discours dûment relayé par la FNSEA, le syndicat agricole majoritaire, mais qui a passablement agacé les agriculteurs du salon, qui auraient préféré qu'on parle plus d'agriculture et moins de politique. 
La présidente du FN, Marine Le Pen a en tout cas arpenté le salon toute la journée jeudi, lors d'une visite en forme d'opération séduction. "C'est la ruralité qui votre FN, pas le monde paysan", s'est agacé pour sa part Jean-Luc Poulain, le président du salon.

Alors, les agriculteurs sont-ils vraiment tentés par le vote FN ? Qu'en est-il pour ceux de Midi-Pyrénées ? Sylvain Duchampt et Nathalie Fournis ont profité du salon pour leur poser la question :
Les agriculteurs tentés par le vote FN ?




Sur le même sujet

Mobilisation à l'hôpital de Montpellier et Narbonne

Les + Lus