Montpellier : manifestation au collège des Aiguerelles contre la baisse de moyens

Publié le Mis à jour le

Au collège des Aiguerelles, un projet du rectorat pourrait entraîner la suppression d'heures de cours faute de moyens. Parents d'élèves, enseignants et élèves se sont mobilisés ce lundi en jouant notamment une pièce de théâtre mettant en scène la disparition de l'établissement.


Terminé l'escalade, la natation, l'architecture, le latin ou encore l'allemand en section internationale. Fini aussi le soutien scolaire aux élèves les plus en difficulté. Voici quelques unes des conséquences de la baisse des heures d'enseignement annoncée par le rectorat sur le collège des Aiguerelles de Montpellier. 10% des heures d'enseignement pourraient être supprimées dans cet établissement dès la rentrée prochaine.

Parents d'élèves, enseignants et élèves ont exprimé leur colère en jouant une pièce de théâtre mettant en scène la mort de leur collège. Ils revendiquent le droit de maintenir les options qui font la richesse de l'établissement et favorisent la mixité sociale dans un quartier populaire.

Les moyens ont créé la mixité, elle est importante cette mixité sociale. En retirant ces moyens, les parents soucieux de l'éducation de leurs enfants vont retirer leurs enfants de l'établissement. Notre établissement va devenir un ghetto.", déclare Yves Cardin, professeur d'éducation physique et sportive au collège des Aiguerelles.


D'autant que ces options donnent une motivation aux élèves et créent parfois aussi des vocations.
L'occupation du collège se poursuit jusqu'à tard ce lundi soir et se clôture par un buffet concert. Les manifestants assurent que d'autres actions seront menées si le rectorat ne fléchit pas.

Reportage à Montpellier
durée de la vidéo: 02 min 01
Manifestation au collège des Aiguerelles de Montpellier contre la baisse des moyens