• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le second tour des Départementales : ce qu'ils en disent sur la toile

© Emmanuel Chaunu
© Emmanuel Chaunu

Au lendemain des résultats du second tour des élections départementales, les réactions sont nombreuses sur la toile et sur Twitter. Politiciens, internautes, journalistes, dessinateurs, nous avons choisi leurs coups de cœur, leurs coups de sang et leurs coups de crayons. Revue de web.

Par Zakaria Soullami


Pour commencer cette revue de web, faisons un tour en Catalogne où nos confrères de La Clau voient la victoire de la gauche dans les Pyrénées-Orientales comme celle du bourquinisme. Selon nos confrères, la future assemblée sera nécessairement présidée par Hermeline Malherbe, la présidente sortante, installée en 2010 par Christian Bourquin, l'ancien président du Conseil général, disparu en août 2014. L'esprit Bourquin trouve ainsi un nouveau souffle.

 / © James
/ © James


L'Indépendant revient sur le zéro pointé du FN, notamment à Perpignan où le Front national n’a pas été en mesure de remporter un seul de ses six duels. Le quotidien rappelle que l'omniprésence du parti sur la ville avait fait planer la menace d’un troisième tour des municipales pendant une semaine.

 / © James
/ © James


Nos confrères de Midi Libre s'arrêtent sur la résistance de la gauche dans l'Hérault. Même si la gauche ne réédite pas ses performances passées entre Minervois et Vidourle. En 2011, elle raflait l'ensemble des vingt-cinq cantons renouvelables. Et, partant, s'offrait à l'hôtel du Département une majorité sans pareille de 43 élus sur un total de 49, rappelle le quotidien.

 / © Martin Vidberg
/ © Martin Vidberg


Le Bourricot, quotidien satirique des Pyrénées-Orientales, tente d'expliquer le vote FN dans un petit village ni urbain ni rural. Pierre Jonquéres d’Oriola y faisait du cheval, à présent le FN y galope !

 / © Martin Vidberg
/ © Martin Vidberg


Le Monde.fr offre un peu de légèreté avec une sélection de dessins. Le second tour des Départementales est croqué par James et Vidberg.

Sélection de quelques tweets de politiques et d'internautes sur Twitter. La Lozère est le seul département de France à basculer à gauche, les tweetos s'en sont amusés...




 



 



 




 




 




 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Montpellier : le sénateur LREM Robert Navarro définitivement condamné pour abus de confiance

Les + Lus