Un dico numérique déchiffreur de hiéroglyphes : une première à la fac des lettres de Montpellier

Publié le Mis à jour le
Écrit par L.C. et F.H.

Elaborer un dictionnaire, pour une faculté de lettres. Cela peut paraître logique.Mais celui de l'université Paul Valéry de Montpellier est un peu spécial. L'ouvrage est numérique,  et il s'intéresse aux hiéroglyphes et à leur traduction. Et c'est une première. Le projet est baptisé Vega.

C'est un projet gigantesque développé par l'université Paul Valéry de Montpellier, baptisé Vega. Son objectif : créer le premier dictionnaire numérique d'égyptien ancien.Cet outil devrait permettre d'écrire en hiéroglyphes.

Ce travail de Romains mobilise depuis plusieurs années près d'une trentaine d'égyptologues.

Les scientifiques vont rentrer un à un les 25 mille mots déchiffrés des hiéroglyphes...

Exemple, ceux retranscris dans cet ouvrage signé Champollion.

Vega est financé dans le cadre des labex - les laboratoires d'excellence - et développé avec une société innovante de Montpellier.

C'est une vraie révolution pour la communauté scientifique dont la bible reste un dictionnaire de Berlin, publié après la première guerre mondiale.



durée de la vidéo: 01 min 53
F. Hertmann/JPh. Faure


Des documents originaux conservés à Montpellier au sein de la plus grande bibliothèque universitaire française en égyptologie !

L'ambition du programme Vega est de devenir l'ouvrage de référence dans le monde entier.

Réservé dans un premier temps aux chercheurs, le dictionnaire est également conçu pour le grand public qui pourra y avoir un accès libre et gratuit l'an prochain.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité