• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Alerte rouge : le ministre de l'Intérieur promet des renforts si nécessaire

Des centaines de pompiers toujours mobilisés à Nîmes et dans le nord du Gard. / © F3LR
Des centaines de pompiers toujours mobilisés à Nîmes et dans le nord du Gard. / © F3LR

Entre 100 et 200 mm de pluie prévus ce dimanche sur l'Hérault et le Gard. Le nouvel épisode méditerranéen débute dans l'Aude pour gagner progressivement l'est du Languedoc-Roussillon. Le ministre de l'Intérieur annonce un renforcement possible des effectifs de secours.

Par Sylvie Bonnet

Les postes de commandements ouverts dans le Gard et l'Hérault sont aux aguets. Pompiers, force de l'ordre, croix rouge, tous sont déjà positionnés en attente des nouvelles intempéries. La pluie commence à tomber dans l'Aude avant de gagner l'Hérault, puis le Gard et la Lozère. L'Aude et la Lozère, relativement épargnés ces derniers jours sont en vigilance orange. Mais l'alerte est maximale pour l'Hérault et le Gard déjà gorgés d'eau. Pour faire face, le ministre de l'intérieur assure que les effectifs des secours peuvent être renforcés si l'urgence l'exige.
Vigilance renforcée en Languedoc Roussillon
Bernard Cazeneuve annonce un renforcement possible des effectifs de secours.

 

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus