• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Alès : 1.200 lignes de téléphone fixe coupées accidentellement

illustration / © MaxPPP
illustration / © MaxPPP

Depuis mardi soir, 1.200 lignes de téléphone fixe d'Alès, dans le Gard, ne fonctionnent plus. Un chantier voisin du central téléphonique a inondé les infrastructures d'Orange qui sont très endommagées. Les techniciens sont en cours d'intervention mais il a fallu couper le courant donc il est HS.

Par Fabrice Dubault


Des travaux de démolition, réalisés par une entreprise faisant usage d'eau à forte pression, sur un chantier voisin d’un central téléphonique Orange, situé au cœur d’Alès, sont à l’origine de l’interruption de 1.200 lignes de téléphone fixe depuis mardi soir.

Ces 1.200 lignes se répartissent en : 1.040 particuliers et 160 professionnels.

Des infiltrations d’eau ont été constatées à l’intérieur du central. Notamment dans la salle réservée à l’alimentation électrique et dans les locaux dédiés au Réseau Téléphonique Commuté (RTC), le réseau qui traite les appels filaires fixes. 

Les mobiles et les services portés par le réseau internet (messagerie, TV…) fonctionnent normalement.
 

Des travaux durant plusieurs jours


Afin de mettre en sécurité les équipes d’experts d’Orange chargées des réparations et pour prévenir tout risque d’incendie, l’alimentation électrique a été interrompue.
Sur la base des premières constatations, le préjudice matériel est très important. En effet, le ruissellement de l’eau a entraîné la destruction de plusieurs équipements : composants électroniques et matériel spécifique au réseau fixe.

Ce mercredi 19 septembre, l’évaluation approfondie des dégâts va se poursuivre. Des délais d’approvisionnement de matériel, susceptibles d’allonger le délai de rétablissement complet des services, sont d’ores et déjà à prendre en compte.
 

Sur le même sujet

Sète et les Morello : une histoire de famille

Les + Lus