Alès : six mois pour tout savoir sur le numérique

Une vingtaine d'élèves ont intégré la première promo de Coda by Simplon en septembre 2016 - avril 2017 / © France 3 LR
Une vingtaine d'élèves ont intégré la première promo de Coda by Simplon en septembre 2016 - avril 2017 / © France 3 LR

A Alès, dans le Gard, en six mois vous pouvez devenir un véritable pro du numérique, grâce à une formation destinée en priorité aux candidats issus des quartiers prioritaires. Focus sur cette formation «Coda by Simplon» née il y a tout juste un an.

Par Joane Mériot

Développeur web, créateur de sites internet, médiateur numérique, avec sa nouvelle formation "Coda by Simplon", Alès entend répondre à un réel besoin au niveau régional.

Selon, Emilie Robert, chef de projet au numérique à l'école d'Alès :

On n’avait pas de compétences intermédiaires sur le territoire, de gens qui sortirait avec un niveau de technicien, il y avait un besoin que l’on a comblé avec cette formation.

Dans la région Occitanie, plus de 6.000 développeurs web sont recherchés.

Le reportage d'Esmeralda Terpereau et Pierre Trouillet 
Alès : six mois pour tout savoir sur le numérique
A Alès en six mois vous pouvez devenir un véritable pro du numérique, une formation destinée en priorité aux candidats issus des quartiers prioritaires. Focus sur cette formation « Coda by Simplon » née il y a tout juste un an. - France 3 LR - Esmeralda Terpereau et Pierre Trouillet

Une école spécifique 

Expérimentée en septembre 2016, la formation est dispensée dans les locaux de l’Afpa à Alès. Divers modules sont proposés : langage de programmation, conception d'une stratégie digitale. La particularité de la formation ? Une pédagogie dynamique imaginée par le réseau national Simplon.co.

Autre spécificité de cette école : son accessibilité et sa gratuité. Aucun pré-requis n'est demandé, et l'accès est prioritaire aux publics des quartiers populaires de la ville. Seul exigence : la motivation.

A Alès, une vingtaine d’élèves a débuté six mois de formation intensive en septembre. 840 heures au total au rythme de 35 h/semaine, pour devenir des couteaux suisses du numérique.

Le numérique est un secteur en plein essor. On prévoit même une croissance de plus de 30% dans le département.
En 2015, on comptabilisait 60.000 offres d'emploi de développeurs web non pourvu en France.

Sur le même sujet

Météo de ce mardi en Occitanie : un peu de brouillard et du soleil

Près de chez vous

Les + Lus