En Ariège, les chiens d'avalanche s'entraînent pour la saison

Pour les chiens d'avalanche, chercher une personne ensevelie relève du jeu. / © David Le Déodic/MaxPPP
Pour les chiens d'avalanche, chercher une personne ensevelie relève du jeu. / © David Le Déodic/MaxPPP

Les chiens d'avalanche (et leurs maîtres) s'entraînent cinq fois par an, afin d'être opérationnels durant toute la saison. Douze équipes cynophiles sont réparties entre l'Ariège et dans les Pyrénées-Orientales.

Par Marie Martin

Ils sont irremplaçables dans des situations d'extrême urgence et la recherche de personnes ensevelies sous la neige fait partie de celles-ci.

Alors que la neige est enfin tombée dans les Pyrénées, les risques d'avalanche ont augmenté. Les douze équipes cynophiles réparties entre l'Ariège et les Pyrénées-Orientales se tiennent donc prêtes. Elles se sont entraînées cette semaine dans la station ariégeoise d'Ascou-Pailhères. 

La simulation d'avalanche est essentielle pour tester les réflexes des chiens : quelques secondes leur suffisent normalement pour détecter une présence humaine sous la neige. Pour eux, il s'agit d'une activité ludique. Qui permet de sauver des vies chaque année.

Les équipes s'entraînent cinq fois par an. Pour être opérationnelles durant toute la saison hivernale. 

Voir le reportage de Geoffrey Berg et Pascal Dussol, de France 3 Occitanie : 
 
En Ariège, les chiens d'avalanche s'entraînent pour la saison

Sur le même sujet

Les + Lus