Ariège : l'hommage au major Bloy, gendarme décédé lors d'une patrouille à moto

Publié le
Écrit par Aude Henry

Ce jeudi 19 mai 2022, hommage a été rendu au gendarme Jean-Jacques Bloy, décédé le 13 mai lors d'une patrouille en Ariège. Gérald Darmanin était présent à Foix pour cette cérémonie.

Une cérémonie militaire était organisée à partir de 14h ce jeudi 19 mai 2022, place du 59ème Régiment d’Infanterie, à Foix. Hommage a été rendu en présence du ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, au major Jean-Jacques Bloy, mort six jours plus tôt lors d'une patrouille à moto sur les routes de l'Ariège.

"Aujourd'hui à Foix autour de sa famille, de ses amis, de ses camarades, nous honorons sa mémoire et son engagement au service de l'État, au service de son uniforme, au service de l'intérêt général." C'est par ces mots que Gérald Darmanin a entamé sa prise de parole face à la famille de Jean-Jacques Bloy, aux gendarmes et autorités réunis sur le Champ de Mars.

"La grande et belle famille de la gendarmerie nationale et du ministère de l'Intérieur l'accueille une nouvelle fois parmi ses héros", a poursuivi le ministre de l'Intérieur.

En parallèle, une minute de silence a été observée dans les différents services de l'État, comme dans les préfectures, mais aussi par des policiers dans toute la France.

Mort en service

Jean-Jacques Bloy est mort en service vendredi 13 mai. Gendarme du peloton motorisé de Saint-Girons depuis septembre 2020, il est décédé après une perte de contrôle et chute de sa moto lors d'une mission de reconnaissance d'itinéraire du côté de L'Herm.

Agé de 37 ans, le major Bloy était marié et père de deux enfants, âgés de 10 et 14 ans. La fondation, Maison de la gendarmerie, a mis en ligne une cagnotte afin de soutenir la famille. Ses obsèques ont été célébrées, après la cérémonie d'hommage, à l’église abbatiale Saint-Volusien de Foix.