• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ariège : un randonneur de 40 ans se tue en faisant une chute de 200 mètres

Secours en montagne avec l'hélicoptère du PGHM - illustrations - archives / © AFP - Clatot
Secours en montagne avec l'hélicoptère du PGHM - illustrations - archives / © AFP - Clatot

Un homme de 40 ans est décédé après avoir fait une chute de 200 mètres sur le Pic du Maubermé en Ariège. Le randonneur aurait glissé sur un manteau neigeux très instable. 

Par J.V

La randonnée en montagne a viré au cauchemar. Ce dimanche sur la petite commune de Sentein en Ariège, un homme de 40 ans est décédé après avoir fait une chute de 200 mètres sur le massif du Maubermé. Son ami qui l'accompagnait n'a rien pu faire.

Les deux hommes étaient partis un peu plus tôt dans la journée. Ils comptaient bivouaquer dans un refuge en altitude. 
 

Des conditions hivernales


Pourtant bien équipés et aguerris, les deux randonneurs ont vite été confrontés à une météo hivernale. La neige, tombée en abondance, avait recouvert le sentier balisé. Les marcheurs se sont retrouvés sur une pente extrêmement raide. 
 

L'ami de la victime très choqué


C'est l'ami de la victime qui a donné l'alerte aux alentours de 18 heures. Les hommes du PGHM de Savignac les Ormeaux se sont rendus sur le secteur accidenté en hélicoptère. Ils ont rapidement retrouvé le corps du randonneur 200 mètres plus bas.

Le rescapé, très choqué, a été pris en charge par les pompiers. 

Sur le même sujet

"Nous sommes" prône la démocratie participative à Montpellier

Les + Lus