Dans les collines ariégeoises, quatre sexagénaires construisent leur propre “maison de retraite en partage”

Après deux ans de travaux, les quatre retraités touchent au but. / © Pascal Dussol / France 3
Après deux ans de travaux, les quatre retraités touchent au but. / © Pascal Dussol / France 3

Construire une maison pour leurs beaux jours : c'est l'objectif de deux couples d'Ariégeois qui veulent vivre leur retraite autrement. Le projet met l'accent sur la solidarité, le vivre-ensemble, mais aussi l'écologie.

Par Margot Desmas

La maison de retraite ? Très peu pour eux. En Ariège, deux coulpes de sexagénaires ont décidé de bâtir leur propre habitation en prévision de leur retraite. Et leur rêve est sur le point de se concrétiser après deux années de travaux.

Même si le chantier est encore en cours, les futurs habitants se projettent bien dans les lieux. "Ici ça va être la cuisine avec l'évier qu'on vient de monter", nous montre Isabelle Moulin. En plein coeur de cette maison, une grande pièce à vivre avec des baies vitrées qui donnent sur les collines. Leur havre de paix.

 

"Solidarité, convivialité et partage"


La maison, divisée en deux appartements séparés, offre un cadre idéal pour ces quatre amis. Car selon eux, la retraite est une aventure qui se vit à plusieurs. "L'idée c'est de pouvoir vivre ensemble, bien vieillir ensemble et expérimenter une solidarité, une convivialité, un partage entre nous et avec les gens que nous allons recevoir ici sur ce lieu", reprend la retraitée.

Un projet qui permettra aux quatre retraités de partager leur conception du mieux-vieillir. Leur idée : accueillir d'autres groupes de séniors et proposer des stages, des séminaires ou encore des activités nature. Un lieu de ressource et de partage pour ne pas subir le temps qui passe.
 

Mais ce chantier a demandé beaucoup de main d'oeuvre. Depuis deux ans, des dizaines de bénévoles, trouvés via internet, se sont relayés sur le chantier. Une question de partage, mais aussi d'apprentissage.

"J'aimerais beaucoup, un jour, construire ma propre maison en terre paille, c'est pour ça que je participe au chantier : pour me former dans un premier temps", explique Adeline, une bénévole.

Encore quelques finitions et le chantier touchera à sa fin. Les deux couples sont proches du but, ils espèrent emménager dans leur havre de paix au printemps.

 

Regardez le reportage de Geoffrey Berg et Pascal Dussol

 
En Ariège, quatre sexagénaires construisent leur propre "maison de retraite en partage"

 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus