Le test de dépistage "en temps réel" du Coronavirus produit en Ariège bientôt disponible

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.Carrière avec Afp
5,6 % des tests pratiqués chaque jour s'avèrent positifs en Occitanie.
5,6 % des tests pratiqués chaque jour s'avèrent positifs en Occitanie. © Richard Villalon/MaxPPP

Le spécialiste français du diagnostic bioMérieux mettra à disposition fin mars un premier test " PCR en temps réel " de dépistage du nouveau coronavirus. Ce test sera produit à Verniolle, dans l’Ariège. Le fabricant indique que ce test « a été validé cliniquement".
 

Mark Miller, médecin et directeur exécutif des Affaires Médicales de bioMérieux estime que " face à l'urgence de l'épidémie de COVID-19, bioMérieux s'engage à proposer une solution de diagnostic complète qui réponde aux exigences de performance et de qualité les plus élevées ".
Le fabricant indique que ce test " a été validé cliniquement"sur un type de prélèvement respiratoire et sera disponible dès fin mars ".

Deux autres tests à l'étude

Il s'agit d'un test "totalement automatisé",  développé en partenariat avec le département de la Défense américain. L'autre test est " une nouvelle version étendue " d’un panel respiratoire précédent.
Ces deux tests seront soumis aux autorités réglementaires compétentes d’ici 3 à 6 mois.
Leur lancement aura lieu immédiatement après l’obtention des autorisations de mise sur le marché  selon bioMérieux.

Novacyt, spécialiste mondial du diagnostic clinique indique aussi avoir lancé un test pour le nouveau coronavirus.
Le français Eurobio Scientific a également annoncé récemment la mise au point d'un test permettant de détecter le SARS-COV-2, ayant obtenu le marquage CE.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.