Luzenac en Ligue 2 : les parlementaires et le président du conseil général de l'Ariège affirment leur soutien au LAP

Députés et sénateurs ariégeois, ainsi que le président du conseil général ont écrit au président de la Lfp pour affirmer leur soutien à la montée de Luzenac en Ligue 2. Ils espèrent donner ainsi un coup de pouce aux footballeurs.

© AFP
Le Sénateur Jean- Pierre Bel (Président du Sénat), les députés Frédérique Massat et Alain Fauré ainsi que le président du conseil général de l'Ariège Augustin Bonrepaux, tous élus de l'Ariège (et tous socialistes), ont adressé une lettre ouverte au président de la Ligue de football professionnel, Frédéric Thiriez, pour lui demander de réviser la décision de la ligue de refuser la montée de Luzenac en ligue 2.

Les parlementaires et le président du conseil général y réaffirment "leur volonté d’accompagner le LAP dans sa démarche et dans son développement en lui donnant de réelles chances d’évoluer à ce niveau." Ils espèrent ainsi apporter des garanties supplémentaires, ainsi qu'afficher une volonté politique d'aider le LAP à évoluer en Ligue 2.

Le bras de fer entre la LFP et le LAP

Le club, dirigé par l'ancien gardien international Fabien Barthez, est engagé depuis des mois dans une bataille avec les instances dirigeantes du foot qui refusent de le laisser monter en Ligue 2. Deuxième du Championnat National derrière Orléans la saison passée, Luzenac, petit village de 650 habitants niché sur les rives de l'Ariège, avait gagné sa place en L2 sur le terrain.

Mais le club avait vu son dossier d'accession rejeté à deux reprises par la Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG), le gendarme financier du foot français, pour des raisons financières. Une décision confortée par le CNOSF qui avait lui aussi émis un avis défavorable à la montée de Luzenac.

Mais le tribunal administratif de Toulouse avait finalement rebattu les cartes début août en donnant raison à Luzenac et en ordonnant le réexamen du dossier par la DNCG qui a finalement émis jeudi dernier un avis favorable.

Tous nos articles sur la montée de Luzenac en Ligue 2

Le problème du stade

Vendredi, le conseil d'administration de la Ligue de football professionnel (LFP) avait toutefois refusé contre toute attente l'accession du club en L2 au motif qu'il ne disposait pas d'un stade "aux normes réglementaires de sécurité" alors que Luzenac avait trouvé une enceinte pour accueillir ses matches "à domicile" au stade Ernest-Wallon du Stade Toulousain.

Afin de tenter de débloquer le dossier, la ville de Toulouse a mis le Stadium, où joue le TFC (L1), à disposition de Luzenac le temps que les travaux de mise aux normes d'Ernest-Wallon soient réalisés. Un accord en ce sens a été signé le 14 août.

A la même date, Le club de Luzenac a annoncé avoir saisi à nouveau le CNOSF et la justice administrative pour tenter d'obtenir son accession en Ligue 2.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport football