Aude : le bus santé mobile, un cabinet paramédical ambulant sillonne la campagne

L'Aude souffre de déserts paramédicaux. Exemple, il y a 71 diététiciens seulement dans le département alors qu'ils sont plus de 300 dans l'Hérault. D'où un cabinet itinérant qui propose des rendez-vous dans les villages, un bus paramédical. Reportage à Villanière en Montagne noire.

Aude : le bus santé mobile, un cabinet paramédical ambulant sillonne la campagne - 2020.
Aude : le bus santé mobile, un cabinet paramédical ambulant sillonne la campagne - 2020. © F3 LR

Première consultation en ostéopathie pour Cédric, accompagné de sa maman Nathalie. Et fait original, la séance va se dérouler.... dans un camion, installé pour la journée sur la place du village de Villanière. 
Un gain de temps pour la famille qui n'a pas besoin d'aller à Carcasossonne pour consulter.
 

Avec mes horaires de travail décalés, je ne peux pas aller à Carcassonne comme je veux. Donc un rendez-vous au cabinet ambulant, c'est plus simple et cela me soulage.


Soulager des territoires frappés par la désertification médicale, c'est la raison d'être du camion "La santé mobile". Une entreprise privée qui loue aux profesionnels paramédicaux qui le souhaitent, ce cabinet de consultation ambulant à la journée.
 

Actuellement, il y a une ostéopathe, un opticien et une diététicienne qui participent au projet. On envisage bientôt, la venue d'un psychologue et un pédicure podologue.

 

Un coût supplémentaire pour les communes et le praticien de santé


Habituellement, Clémence exerce l'ostéopathie dans son cabinet à Narbonne. Pour travailler à Villanière, elle a loué le camion, 80 euros la journée.
 

Quand je vais en domicile autour de Narbonne, je fais payer un peu plus cher. Ici, non. C'est le tarif de base du paiement au cabinet.


Mais les mairies aussi sont appelées à contribuer financièrement au passage du camion sur leur commune. Cette prestation leur coûte aussi 80 euros la journée.
Des communes manifestement intéressées car ce jour là, plusieurs élus des villages voisins sont venus se renseigner.

Le camion de la santé mobile n'accueillera que des professions paramédicales. Car l'exercice de la médecine ambulante est interdite en France.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société insolite ruralité entreprises économie innovation politique finances