• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Aude : un hôtel restaurant ne trouve pas de cuisinier ni de serveur, il ferme avant la fin de l'été

Faute de personnel suffisant, l'hôtel restaurant ne pourra pas assurer la fin de la saison estivale / © Frédéric Guibal, France 3 Occitanie
Faute de personnel suffisant, l'hôtel restaurant ne pourra pas assurer la fin de la saison estivale / © Frédéric Guibal, France 3 Occitanie

Faute de main d'œuvre suffisante, un hôtel restaurant saisonnier très coté de l'Aude ne pourra pas terminer la saison, malgré les offres répétées déposées à Pôle Emploi et les bonnes conditions de travail qu'il propose. 

Par Valérie Luxey

Dans le village de la Pomarède (Aude), l'hôtel restaurant saisonnier, crée en 2017 par 3 associés déjà dans le métier, va fermer ses portes dès dimanche 2 septembre, bien avant la relâche hivernale, faute de personnel. Pourtant, la salle est pleine, les assiettes appétissantes et les clients habituels, satisfaits.
 

19 heures de travail par jour pour les patrons


Pour faire tourner l'établissement, il faudrait 8 employés. Aujourd'hui, ils ne sont plus que 4. Pour compenser, les patrons ne ménagent pas leur peine, mais arrivent au bout de leurs forces, comme l'explique le restaurateur Jérôme Martres :
 

On travaille déjà 19 heures par jour, on ne peut pas plus : il n'y a que 24 heures dans une journée, il faut aussi qu'on dorme, on a perdu 15 kilos, on n'arrive plus à pallier le manque. Le dernier départ empêche l'activité de continuer.


Bonnes conditions de travail


Pour Johanna Beaudeins, serveuse,la situation est incompréhensible : les employés sont payés au-dessus du salaire minimum, logés sur place et ils disposent de 2 jours de repos consécutifs. Des conditions qui sont rares dans ce secteur d'activité.
 

Aucun candidat ne s'est manifesté pour les postes proposés



Pourtant, les problèmes de recrutement se sont posés dès l'ouverture du restaurant, au printemps 2017. Une situation que le patron ne s'explique pas :
 

Dans un environnement de 15 kilomètres, il y a 44 cuisiniers inscrits au chômage et 99 serveurs. Nous n'avons eu aucune réponse, malgré l'envoi de propositions à Pôle Emploi, y compris par SMS et par mail, même par contact téléphonique direct de Pôle Emploi avec chacun d'eux.


Et le cas de cet hôtel restaurant n'est pas isolé : d'après le Syndicat des Hôteliers et Restaurateurs, plus de 100.000 postes seraient à pourvoir dans ce secteur en France, dont la moitié en CDI. Voici le reportage d'Alexandre Grellier et Frédéric Guibal.
    
Dans l'Aude, faute de personnel, un restaurant ferme
Dans l'Aude, un restaurant très coté ferme avant la fin de la saison estivale, faute de main d'oeuvre : il n'a pas trouvé de candidat malgré la qualité des conditions de travail proposées. Avec Jérôme Martres, restaurateur, Johanna Beaudein, serveuse et des clients de l'hôtel restaurant du village de la Pomarède. - France 3 Occitanie - Alexandre Grellier, Frédéric Guibal

A lire aussi

Sur le même sujet

le MHB enfin victorieux en ligue des champions

Les + Lus