• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Capendu (Aude) : la Mairie rachète le café au cœur du village pour préserver le lien social

Le Café de la Terrasse, à Capendu (Aude) a été racheté par la municipalité, faute d'acquéreur. / © Mairie de Capendu
Le Café de la Terrasse, à Capendu (Aude) a été racheté par la municipalité, faute d'acquéreur. / © Mairie de Capendu

A Capendu, dans l'Aude, la Mairie a décidé de racheter le café au centre du village, fermé depuis deux ans et demi, pour préserver le lien social. Les travaux devraient commencer dès le mois d'avril/mai. 

Par Aurélia Abdelbost

"Plus qu'un endroit où boire un coup, le Café de la Terrasse est un lieu de rencontre et de lien social. Les associations locales sont démunies. C'est un lieu important de la vie du village", indique le maire de Capendu, Jean-Jacques Camel. Depuis deux ans et demi, le café situé au coeur du village, est fermé. Le gestionnaire a déposé le bilan et le propriétaire n'a pas trouvé acquéreur alors la municipalité a décidé de le racheter. Une décision qui a fait l'unanimité, d'autant plus que l'emplacement du commerce est idéal, à proximité du stade et d'un parking. 
 

"Si l'on attend de sauver le dernier commerce, c'est trop tard"

L'acquisition a été finalisée début 2019 après avoir eu le retour favorable du comité technique départemental, qui a évalué le bien fondé de l'immeuble. Le maître d'oeuvre a déjà été mandaté et "les travaux devraient commencer en avril ou mai", indique le maire. L'acquisition ainsi que les travaux de mise aux normes représentent un budget de 300.000 euros pour une surface d'environ 400 m2, selon Jean-Jacques Camel. Il a fallu emprunter pour réaliser ce projet : "Le pari que l'on fait c'est que le prix de la gérance annuelle permettra de rembourser les frais", précise-t-il.

Pour trouver rapidement un gérant, la municipalité compte faire une proposition attractive, un "package avec la licence, la gestion et l'appartement au-dessus du commerce pour un prix peu élevé". Elle espère également des subventions, notamment de la Région dans le cadre de la revitalisation de centres-bourgs. "Si l'on attend de sauver le dernier commerce, c'est trop tard", souligne le maire. Le village de Capendu, 1.600 habitants, n'est pas dépourvu de commerces et compte un hotel/restaurant ou encore un supérette mais la mairie entend bien préserver la dynamique du village.
 

Sur le même sujet

Rugby Pro D2 : à domicile, Béziers s’impose 19 à 16 devant Mont-de-Marsan

Les + Lus

Les + Partagés