• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Carcassonne : un amoureux des vieux vélos

© Fr 3 LR
© Fr 3 LR

La couleur de son plafond n'est plus visible tellement les vélos suspendus sont nombreux. Jean-Paul Bourrounet collectionne depuis ses 40 ans les deux roues, et les bichonne avec soin. 

Par Frédéric Guibal

Son garage est comme une caverne. Jean Paul Bourrounet possède une centaine de vélos anciens.

Son père était un célèbre vendeur et fabriquant de vélo à Carcassonne mais Jean Paul ne s'est lancé dans la collection que récemment. Il y a 10 ans, il a trouvé dommage que les vieux vélos soient jetés à la poubelle et a décidé de les collectionner. Sa préférence, les marques italiennes des années 50 à 70 : Bianchi, Colnago ou encore Legnano... Pour lui, c'est l'esthétique et le travail de l'artisan qui compte. Le côté sportif passe au second plan.

► Un portrait de Jean-Pierre Laval et Frédéric Guibal


Carcassonne : il collectionne les vieux vélos
Le Tour de France arrive dans la région. L'engouement populaire est toujours aussi fort autour de cet evenement... Jean-Paul Bourrounet, lui, est tombé dans l'univers du vélo tout petit. Portrait d'un collectionneur de bicyclettes à Carcassonne. - Fr 3 LR  - LAVAL Jean-Pierre et GUIBAL Frédéric
Aujourd'hui le marché du vélo ancien ou vintage s'est mondialisé. Le prix des belles pièces monte en flèche, et ça ne plait pas forcément à ce collectionneur car les beaux vélos sont moins abordable qu'il y a 10 ans.

Cela n'empêche pas Jean Paul Bourrounet de vendre certains de ses vélos pour faire de la place ou pour acheter de nouveaux modèles. Il lui arrive même de vendre des vélos au Japon. Les Japonais aiment les beaux vélos. Ils collectionnaient d'ailleurs les vélos Peugeot avant les Français.
 

Sur le même sujet

L'administration pénitentiaire veut recruter : à quoi ressemble le quotidien d'un gardien de prison à Carcassonne ?

Les + Lus