Cet article date de plus de 7 ans

Les cheminots grévistes s'en prennent à la députée PS de l'Aude

La permanence de la députée Marie-Hélène Fabre a été recouverte d'inscriptions  par des grévistes de la SNCF à Carcassonne. L'élue PS se réserve le droit de porter plainte.
"Es-tu encore de gauche ?" "Gros salaire" "Permanence du Medef"
Voilà ce que l'on peut lire en rouge ce matin sur la façade et devant la permanence de la députée PS de l'Aude.

Une action menée par les grévistes cheminots en marge du conflit qui dure depuis huit jours à la SNCF.
L'élue Marie Hélène Fabre, se réserve le droit de porter plainte contre les taggeurs.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grève sncf parti socialiste