Six caméras de surveillance pour 540 habitants, dans l'Aude ce maire qui veut surveiller et faire payer les auteurs d’incivilités

Publié le Mis à jour le

Le maire de Sainte-Eulalie dans l’Aude a décidé d’installer six caméras de surveillance sur la commune en décembre dernier pour lutter contre les incivilités. Une mesure plutôt bien acceptée par les habitants.

Une caméra pour à peine 85 habitants. C’est l’incroyable ratio de la commune de Sainte-Eulalie. Mais en faisant le tour du village, le maire justifie naturellement ce choix : “Ici vous êtes sur l’aire de jeux de la commune qui a été vandalisée durant l’été”, montre Jean-Paul Pouzens. “Nous sommes en train de la refaire, là c’était un toboggan, et là une balançoire.” De ces équipements il ne reste plus qu’un tas de morceaux de bois, les jeux, eux, ont été entièrement détruits. Ces dégâts ont un coût : 6.000 euros.  

Six caméras pour 540 habitants

En réaction, le maire de Sainte-Eulalie a fait installer six caméras de vidéo-surveillance dans la commune. Un moyen efficace de protéger les édifices publics des incivilités, comme l'aire de jeux, l'église ou encore la mairie. “Ce n’est pas de la vidéo-surveillance à proprement parler puisqu’on protège et surveille nos édifices publics”, précise le maire. “On ne surveille pas les rues, mais ce que l’on construit, qu’on ne nous les dégrade pas et surtout si on nous les dégrade, qu’on puisse mettre un nom dessus pour le leur refacturer.” 

Des outils plutôt bien acceptés par les habitants

Ces caméras de surveillance ont été louées à une société de leasing. Elles coûtent 200 euros par mois à la municipalité.

Une installation plutôt bien accueillie par les habitants de cette commune de 540 habitants. “C’est une excellente initiative qui apporte de la sécurité à tout le monde et qui permet à la mairie de vérifier certaines incivilités” se réjouit un habitant. Mais certains jeunes, eux, sont plus réservés : “je pense que l’installation de ces caméras est inutile. Ca représente un certain coût et des jeunes préféreraient avoir une salle pour eux ou autre chose qui apporterait un plus au village plutôt que des caméras qui ne servent à rien.”

Dans l'Aude, la vidéo-surveillance a le vent en poupe. A Pezens, la commune voisine, le Maire a fait installer 78 caméras et d’autres sont attendues. Le coût de l'opération s’élève à près de 600.000 euros.