Cet article date de plus de 6 ans

Gruissan : ouverture d'un itinéraire oenotouristique... et technologique

Le village de Gruissan, dans l'Aude, a décidé de lancer une nouvelle forme de tourisme œnologique avec l’aide des nouvelles technologies. Smartphones et tablettes guideront, dès le 11 juillet, les curieux, pour découvrir l’histoire du terroir.

Derrière une bouteille de vin, il y a toujours une histoire, celle de son territoire et de son vigneron.

A Gruissan, les bouteilles la raconteront elles-mêmes à partir du 11 juillet, car elles sont désormais "connectées". Étiquetées d’un flashcode, il suffit de les scanner avec un smartphone pour qu’elles délivrent leurs secrets.

Mais la technologie a aussi envahi les caveaux des domaines, sous la forme de tablettes. Sur ces écrans, les amateurs de vins et de terroirs découvriront l'histoire de chaque domaine et du village.

On aimerait rester dans nos caves et nos vignes, mais il faut aller vers les gens", admet Frédérique Olivié, vigneronne du Château Le Bouïs.


Reportage.
durée de la vidéo: 01 min 52
Ouverture d'un itinéraire oenotouristique à Gruissan

L’office du tourisme du village est à l’initiative de ce projet. La cave coopérative et trois propriétaires privés se sont lancés dans l’aventure. Mais pour donner un coup de projecteur sur cette nouvelle forme de tourisme œnologique, rien de mieux que de faire appel au vigneron le plus connu du village.

Pierre Richard a donc endossé le rôle du parrain de l’opération. Celui qui est toujours aussi grand mais un peu moins blond reconnaît volontiers l’importance du travail en équipe, en viticulture… et au cinéma.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
viticulture tourisme gastronomie vins sorties et loisirs économie société agriculture technologies