Cet article date de plus de 5 ans

Le grattou, invention audoise pour débusquer les truffes

Une lame en acier forgé et un manche en bois local. Dans son atelier audois des Ilhes, dans le Haut Cabardès, Alain Samama fabrique, à la main, cet outil idéal pour les trufficulteurs.
Avec ses deux extrémités forgées, le grattou audois permet de gratter des sols durs ou plus meubles.
Avec ses deux extrémités forgées, le grattou audois permet de gratter des sols durs ou plus meubles. © F3 LR

Alain Samama est l'inventeur du grattou. Dans son petit village de 54 âmes du Haut Cabardès, cet artisan audois a imaginé l'outil idéal pour gratter la terre à la recherche des truffes. Avant lui, il n'existait pas d'instrument dédié à la trufficulture. Cuillères, couteaux, tournevis, tout était bon pour extraire le diamant noir.

Depuis qu'il a inventé le grattou, Alain Samama fait le bonheur des trufficulteurs. Non seulement parce que son outil est pratique, mais aussi parce que c'est un bel objet.

Chêne vert, buis, olivier ou bruyère. Le grattou audois se décline en plusieurs bois locaux.
Chêne vert, buis, olivier ou bruyère. Le grattou audois se décline en plusieurs bois locaux. © Frédéric Guibal

Le grattou, du "fait maison"

Dans son atelier des Ilhes, Alain Samama fabrique à la main son fameux grattou. La lame est en acier forgé et le manche en bois local, chêne vert, buis, olivier ou bruyère.
l'artisan audois fabrique entièrement ses grattous dans son atelier de fortune des Ihles.
l'artisan audois fabrique entièrement ses grattous dans son atelier de fortune des Ihles. © F3LR

Les trufficulteurs qui utilisent cet outil vantent son côté pratique et apprécient l'esthétique de ce bel objet. Et Alain Samana prépare déjà un nouveau grattou qui pourra se plier pour se mettre dans la poche.

durée de la vidéo: 01 min 49
Le grattou, outil redouté des truffes audoises! ©F3LR

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite artisanat sorties et loisirs agriculture économie tradition gastronomie