• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La bulle sous-marine de Fleury d'Aude va disparaître sans jamais avoir ouvert, 30 ans après sa construction

La Bulle de Fleury d'Aude, un observatoire sous-marin jamais utilisé va être détruit 30 ans après sa construction. Un gâchis financier - archives - janvier 2002 / © Bruno Vedel / Max PPP
La Bulle de Fleury d'Aude, un observatoire sous-marin jamais utilisé va être détruit 30 ans après sa construction. Un gâchis financier - archives - janvier 2002 / © Bruno Vedel / Max PPP

La bulle devait être un observatoire sous-marin mais le projet n'a pas abouti et le bâtiment jamais ouvert va être détruit. C'est la fin d'un très long feuilleton qui empoisonne la vie des habitants de Fleury d'Aude et Saint-Pierre-la-mer depuis 30 ans. 

Par C.Alazet avec N.Mutel

De la bulle, on aperçoit le toit rond sous la surface de l'eau verte, posé sous l'eau, sur la plage de Saint-Pierre-la-mer comme un vaisseau abandonné.

A l'intérieur, les grandes parois vitrées sont recouvertes par les algues.

Depuis 30 ans, cette friche défigure le front de mer. Un projet pourtant séduisant à l'origine : immerger
les touristes dans un monde sous-marin.

C'était l'idée de vivre à la mode de Jules Verne, de 20 000 lieues sous les mers, pour voir les poissons, les fonds marins, tout ce qu'on ne voit pas si on n'est pas plongeur, explique Guy Sié, maire de Fleury d'Aude.


A l'époque, de gros moyens sont  mobilisés. Le président de la République d'alors, Francois Mitterrand, devait même venir présenter ses voeux depuis l'observatoire.

Mais, entre les étude bâclées et les malfaçons en tous genres, le budget dérape et la bulle de Fleury fait un joli flop.

Retrouvez les images d'archives de ce dossier à rebondissement dans ce reportage tourné mercredi 28 août par Nicolas Mutel et Valérie Banabéra, à l'occasion d'une présentation au public de l'ultime épisode de la bulle de Fleury.
 
Bulle sous-marine de Fleury d'Aude : la fin d'une polémique de 30 ans
Cet observatoire sous-marin aura coûté 9 millions d'euros et sera détruit en novembre 2019 sans jamais avoir été ouvert au public. Interview de Guy Sié, maire de Fleury d'Aude / St Pierre la mer. - F3 LR / FTV



Un "flop" à 9 millions d'euros


Après 30 ans de procès et 9 millions d'euros, payés pour moitié par la commune, le projet avorté est finalement clos. La Bulle va être enlevée et le terrain rendu à son état initial.

Un gâchis mais aussi un soulagement pour le maire de Fleury d'Aude et ses habitants.

C'est un gâchis à la fois financier, technique et économique puisque on a depuis 30 ans une friche touristique qui défigure la plage. - Guy Sié


La dette est payée et Fleury est bien decidéé à tirer un trait sur cette pénible histoire : la bulle va être détruite, les bassins seront comblés et la plage remise dans son etat initial.

Un point final qui va encore coûter un million d'euros aux collectivités locales.

Les travaux devraient commencer en novembre.

 

Sur le même sujet

Bulle sous-marine de Fleury d'Aude : la fin d'une polémique de 30 ans

Les + Lus