• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Des policiers de Narbonne refusent d'être dirigés par un gendarme

Narbonne (Aude) - les policiers de l'antenne du service départemental du renseignement territorial ne veut pas d'un gendarme à sa tête - 15 avril 2014. / © F3 LR F.Guibal
Narbonne (Aude) - les policiers de l'antenne du service départemental du renseignement territorial ne veut pas d'un gendarme à sa tête - 15 avril 2014. / © F3 LR F.Guibal

Polémique dans l'Aude, au SDIG, Service Départemental de l'Information Générale, les ex-RG. Les 6 policiers de l'antenne de Narbonne protestent contre la nomination d'un officier de gendarmerie à sa tête. Les policiers veulent une hiérarchie policière. Pourtant depuis 2009 un rapprochement s'amorce.

Par Fabrice Dubault


Les syndicats de policiers n'apprécient pas l'une des dernières décisions de Manuel Valls, alors ministre de l'Intérieur.
Il a autorisé la nomination d'officiers de gendarmerie à la tête de services de renseignements de police. 6 antennes des ex Renseignements Généraux sont concernées en France, dont celle de Narbonne.

Une délégation de l'intersyndicale des policiers de Narbonne sera reçue jeudi par le préfet de l'Aude, à Carcassonne.

La guerre police-gendarmerie à la vie dure. Une intersyndicale de police est constituée et envisage des recours contre la décision ministérielle.

A Mayotte et dans la Creuse, ces nominations seraient déjà effectives.

Narbonne (11) : les policers des RG ne veulent pas d'un gendarme comme chef
Reportage F3 LR : J.P.Laval et F.Guibal


Tensions également en Corse entre Police et gendarmerie.

Sur le même sujet

Collioure : une dizaine de personnes blessées par une fusée de feu d'artifice

Les + Lus