Les péages autoroutiers augmentent le 1er février 2018 en métropole, sur l'A75, le coût du passage du viaduc de Millau sera plus cher . 
 
Le péage du viaduc de Millau subira le même sort que le reste du réseau autoroutier. Cette année il coûtera à l'usager un minimum de 8,30€ au lieu de 7,80 €, pour franchir les 4 km sur du tronçon qui enjambe la vallée du Tarn dans le département de l'Aveyron. 
Les tarifs évoluant en fonction de la classification du véhicule et de la période hiver/été.

En 2018 la hausse des tarifs de toutes les autoroutes sera comprise entre 1.03% et 2.04%, un chiffre nettement supérieur à la hausse enregistrée en 2017 qui ne dépassait pas 1%.

Au péage du viaduc de Millau, cette hausse atteint +3,75 % en 2018 alors qu'elle était de + 2,56% en 2017.
De l'ouverture du péage en 2004 jusqu'aujourd'hui, le prix du ticket de l'automobiliste aura grimpé de près de 70%.
Une augmentation qui s'explique par une forte fréquentation touristique de l'aire du viaduc et la croissance exponentielle du trafic, la barre des 60 millons de véhicules a été atteinte fin août 2017.

Tous les ans, les prix sont revus en fonction de plusieurs variables. Une augmentation calculée à l’aide d’une formule de révision prévue au contrat de concession qui prend en compte l’indice des prix à la consommation (hors tabac) du mois d’octobre 2017.

Ainsi, tous les ans, les nouveaux tarifs de péage sont proposés par le concessionnaire et soumis à validation par le Ministère de l'Écologie, du Développement Durable et de l'Energie et la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes.