Entre sécheresse et canicule, les barbecues à proscrire en raison du risque d'incendie

Publié le Mis à jour le
Écrit par Justine Salles .

L'Occitanie traverse une longue période de sécheresse, mais aussi de nombreux incendies. Alors, a-t-on le droit d'organiser un barbecue malgré tout ?

Températures élevées, sécheresse, incendies et risque de vent... L'Occitanie est frappée de plein fouet. Partout dans la région, les préfectures appellent à la vigilance et rappellent les consignes à suivre afin de limiter les risques liés aux départs de feu, notamment sur l'organisation de barbecues et grillades.

Les règles à suivre pour un barbecue en toute sécurité

S'il n'est pas interdit d'en faire un chez soi ou sur des aires aménagées et équipées à cet usage, il convient tout de même de rester très vigilant, et respecter certaines règles :

  • Garder un œil sur le foyer du feu;
  • S'assurer d'avoir à proximité une prise d'arrosage ou une réserve d'eau permettant l'extinction complète du foyer;
  • Après utilisation, le barbecue doit être éteint par arrosage;
  • Ne pas allumer un feu à proximité de végétations (environ 200 mètres).

En cas de problème, composez le 18 ou le 112, numéro des secours.

Sécheresse renforcée, précautions renforcées

La Haute-Garonne, placée en alerte sécheresse renforcée depuis le mardi 9 août, prolonge au lundi 22 août son arrêté concernant l'interdiction d'activités pyrotechniques de plein air — le tir de feux d'artifices de divertissement, l'embrasement de brandons, le lâcher de lanternes volantes.

"90% des départs de feu sont liés à l'activité humaine"

Le mois de juillet 2022 est le mois le plus sec enregistré depuis 1960 dans le Tarn. "90% des départs de feu sont liés à l'activité humaine, adoptons les bons gestes. Le barbecue, un plaisir qui n'est pas sans danger" rappellent les sapeurs-pompiers du Gers, dont le département est en alerte sécheresse renforcée.

Dans l'Aveyron d'ailleurs, ce mardi 16 août en fin de journée, un feu s'est déclaré dans la commune de Saint-Hippolyte. Le départ du sinistre pourrait être un barbecue, qui aurait été organisé près de la salle polyvalente. Les 35 hectares envolés en fumée ne sont qu'un exemple parmi tant d'autres ces dernières semaines.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité