Aveyron : l'implantation de la Légion étrangère sur le Larzac a généré plus de 1 000 emplois

L'installation de la Légion étrangère sur le plateau du Larzac a généré 1 410 emplois en 2017, selon une étude de l'INSEE (institut national de la statistique et des études économiques) Occitanie. 

La 13ème demi-brigade de Légion étrangère s'est installée sur le plateau du Larzac en 2016.
La 13ème demi-brigade de Légion étrangère s'est installée sur le plateau du Larzac en 2016. © José A. Torres/MaxPPP
Leur arrivée remonte à 2016. Le camp du Larzac, en Aveyron, qui existe depuis 1902, accueille désormais la 13ème demi-brigade de Légion étrangère, spécialisée dans le combat débarqué. C'est la première implantation de la DBLE en France métropolitaine.

Une étude de l'INSEE (institut national de la statistique et des études économiques) Occitanie révèle mardi 19 février 2019, jour de la visite sur le camp de Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées, que cette implantation a généré 1 410 emplois en 2017

Ces emplois se répartissent de la manière suivante : 91 % de ces emplois salariés sont localisés dans le bassin de vie de Millau soit 11 % de l'emploi salarié de cette zone. 

De plus, l'étude montre que les militaires qui résident en dehors du camp se sont installés dans des communes proches, puisque 6 sur 10 habitent à La Cavalerie et à Millau. 
En tenant compte des familles, 1 550 personnes dépendent ainsi directement de la 13ème DBLE en 2016 et 2 083 en 2017.

Deux études complémentaires permettront de suivre la montée en charge en 2019, puis en 2023, annonce l'INSEE.

Voir le reportage de Cassandre Dumain et Wilfried Redonnet, de France 3 Quercy-Rouergue : 
 
Aveyron : l'implantation de la Légion étrangère sur le Larzac a généré plus de 1 000 emplois
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armée société sécurité emploi économie