• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Aveyron : José Bové pourrait être candidat aux élections européennes en Espagne

© J.F Ottonello / MAXPPP
© J.F Ottonello / MAXPPP

Dans un tweet publié le 3 mars, l'eurodéputé EELV a annoncé qu'il pourrait se présenter aux élections européennes sur la liste du parti indépendantiste catalan (ERC) si son chef Oriol Junqueras n'est pas libéré.

Par Margaux Dubieilh

José Bové ne l'a jamais caché, il a toujours été solidaire avec les indépendantistes catalans. Le député européen EELV l'a prouvé une nouvelle fois en publiant sur son compte twitter un message annonçant qu'il envisagerait la possibilité de se présenter aux élections européennes sur la liste de l'ERC, parti de gauche militant pour l'indépendance de la Catalogne.
 
 

25 ans de prison requis

Cette déclaration fait référence au chef actuel du parti ERC et ancien vice-président catalan Oriol Junqueras, actuellement emprisonné depuis juillet 2018 avec onze autres reponsables politiques. En effet, ils avaient organisé un référendum sur l'indépendance de la Catalogne en octobre 2017, jugé comme un acte de "rébellion". Une peine de 25 ans a été requise contre l'homme politique. Alors que son procès est actuellement en cours, il est encore difficile de savoir si Oriol Junqueras pourra se présenter comme tête de liste d'ERC.
 
 

Acte solidaire

Interviewé par Europe 1 suite à son tweet, José Bové s'est dit prêt à s'engager aux européennes pour le parti indépendantiste catalan:

S’il y a la possibilité de (me) présenter et qu’on n’arrive pas à libérer les prisonniers avant les européennes, et bien effectivement je vais m’engager par solidarité.

Il accuse notamment les instances européennes de ne pas intervenir dans ce conflit entre Madrid et la Catalogne :

À un moment donné, quand on est dans une situation de blocage comme celle-là [...] ce n’est pas possible que la Commission européenne et le Conseil de l’Europe  ne disent rien.


Procès en cours

Il faudra tout de même attendre un peu avant de savoir si José Bové s'engagera pour les indépendantistes : le procès d'Oriol Junqueras et des politiques catalans a commencé le 12 février 2019, et ne devrait pas se terminer avant au moins deux mois.

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus