Aveyron : des militants empêchent un état des lieux pour l'installation d'un méga transformateur à St-Victor-et-Melvieu

© M.De Flamesnil/France 3 Occitanie
© M.De Flamesnil/France 3 Occitanie

Un expert mandaté par RTE( Réseau Transport Electricité) n'a pas pu faire l'état des lieux sur le terrain qui doit accueillir un méga transformateur électrique à Saint-Victor-et-Melvieu dans l'Aveyron. Des militants opposés au projet l'ont invité à quitter les lieux.

 

Par Juliette Meurin

Des militants opposés à l'implantation d'un méga transformateur électrique sur la commune de Saint-Victor-et-Melvieu (12) ont empêché un état des lieux du terrain avant le début des travaux.
Un expert avait été mandaté par RTE (Réseau Transport Electricité)  pour faire cet état des lieux mais il a été "invité" par les militants à quitter le site.

Des habitants mis devant le fait accompli

Une trentaine de personnes étaient présentes sur place. Des militants, des habitants, des agriculteurs et la propriétaire de l'un des terrains réquisitionnés par l'état. Un arrêté préfectoral avait été signé en décembre 2018 pour ces réquisitions de parcelles mais certains viennent de le découvrir.
L'une des propriétaires concernées a donc expliqué gentiment à l'expert mandaté par RTE qu'il n'était pas question de faire un état des lieux.
Un fermier qui travaille les terres réquisitionnées explique lui aussi qu'il vient d'être mis devant le fait accompli. Ce sont des terres ensemencées et il ne sait même pas s'il va être indemnisé. Il s'inquiète aussi de tout ce travail réalisé avec son père depuis 7 ans pour améliorer et enrichir le sol pour limiter l'érosion.


Depuis plusieurs années, des habitants s'opposent à la construction d'un transformateur de 400 000 volts qui permettrait l'implantation de nouvelles éoliennes. Le terrain est devenu une ZAD (Zone à Défendre). Le 15 janvier dernier, les occupants se sont vus signifier une ordonnance d'expulsion par le Tribunal de Grande Instance de Rodez.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus