• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La cabane des “gilets jaunes” de Millau verbalisée pour infraction aux règles d'urbanisme

La cabane des "gilets jaunes" de Millau a fait l'objet d'un constat d'infraction aux règles de l'urbanisme / © France 3 Occitanie
La cabane des "gilets jaunes" de Millau a fait l'objet d'un constat d'infraction aux règles de l'urbanisme / © France 3 Occitanie

Les services de l'urbanisme de la ville de Millau ont transmis au procureur de la République un constat de "construction illégale" à l'encontre d'une cabane des "gilets jaunes". Ses 30 m² en bois avec toilettes sèches et panneaux solaires construits en zone inondable ne sont pas du goût du maire. 

Par Vincent Albinet

C'était le nouveau QG des "gilets jaunes" de Millau.

Sa construction venait de s'achever 10 jours après l'incendie de leur cabane du rond-point de Saint Germain.

Cette fois-ci, les "gilets jaunes" avaient choisi les bords du Tarn. 30 m² en bois, avec toilettes sèches et panneaux solaires sur un terrain municipal.

Mais cette nouvelle implatation n'a pas plu au maire Les Républicains Christophe Saint Pierre.

Les services de l'urbanisme de la ville sont venus établir un constat d'infraction qu'ils ont transmis au procureur de la République.

L'édifice ne respecte pas les règles de l'urbanisme. Il a été construit sans permis, sur une zone inondable et ressemble plus, selon la mairie, à un châlet qu'à une cabane.

Les "gilets jaunes" de millau n'ont pas souhaité pour l'heure réagir.

Le procureur de la République devrait décider dans les jours à venir des suites à donner au constat des services de l'urbanisme de la ville de Millau.

Le reportage de Mathilde de Flamesnil et de Régis Dequeker :

Sur le même sujet

Gard : 9 centres postaux en grève illimitée dans les Cévennes

Les + Lus