Le groupe aveyronnais V, ex-Vagina, revisite Pink Floyd

Ils s'appellent V, comme la lettre. Ils sont 3 et fêtent la sortie de leur 3ème album. Le groupe sud-aveyronnais marqué d'influences plutôt rock refait surface, inspiré par quelques célèbres mentors du genre.

Extrait du clip à l'ambiance futuriste, signé de la maison aveyronnaise AnderAndera
Extrait du clip à l'ambiance futuriste, signé de la maison aveyronnaise AnderAndera © @AnderAndera
Un clip à l'ambiance futuriste, signé de la maison aveyronnaise AnderAndera. Une musique empruntée aux célèbres Pink Floyd. Pour son 3ème album, le groupe V, ex-Vagina, revisite un rock planant, mythique. 

Dans cet album imaginé près de Millau, V se livre. Entre émotions intérieures et tourments dans l'air du temps.

Le trio originaire du pays s'offre aussi une tournée prometteuse entre Bordeaux, Annecy et Genève.

Pour V, printemps rime avec scène. 

Voir le reportage de Mathilde de Flamesnil et de Régis Dequeker :
.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture