A Laguiole, la distillerie des anges fabrique le whisky de l’Aubrac

Au départ, de la bière distillée... / © France 3
Au départ, de la bière distillée... / © France 3

En 2020, cette eau de vie pourra s’appeler officiellement whisky. « Le presbytère des anges » fonctionne depuis quelques mois et produit 400 litres par semaine

Par Michel Pech

Cet alcool ne porte pas encore le nom de whisky
Cette distillerie fonctionne à Laguiole dans l'Aveyron depuis quelques mois. 
Pour le moment, "le Presbytère des anges" commercialise des alcools de céréale et autres eaux de vie de malt. Pour l'instant, ce sont 400 litres d'alcool qui sont produits par semaine. ce n'est q'en 2020 que l'on pourra goûter "le whisky de l'Aubrac".

Au départ de la bière ...
La bière distillée donne une eau de vie de céréales titrant entre 60 et 70° d'alcool.
Elle est ensuite conservée dans des barriques de chênes qui ont servi de récipients à des vins qui ont imprégné le bois. L'alcool va ainsi se gorger d'arômes qui vont avoir une influence sur le vieillissement, sur la couleur.
Pour que l'eau de vie de l'Aubrac soit classée whisky, il lui faudra séjourner pendant trois ans dans ces fûts de chêne.

Vidéo : le reportage de Floréal Torralba et Dominique Cantrelle
A Laguiole, la distillerie des anges fabrique le whisky de l’Aubrac
En 2020, cette eau de vie pourra s’appeler officiellement whisky.  - Floréal Torralba et Dominique Cantrelle


Sur le même sujet

Sète (34) : les Assises de la mer et la visite du ministre de l'Agriculture

Les + Lus