Pour lutter contre un projet de transformateur électrique, un collectif crée "La fête du vent "

Depuis 2015, à Saint-Victor-et-Melvieu, dans le sud Aveyron, les habitants s'opposent à la construction d'un transformateur qui permettrait l'implantation de nouvelles éoliennes. Pendant neuf jours, la fête du vent est l'occasion de débattre sur des solutions alternatives;
Guillaume, paysan boulanger à Montlaur © France 3
A Saint-Victor-et-Melvieu, Réseau de Transport d'Electricité dispose déjà d'un transformateur de 225.000 volts mais RTE voudrait construire un transformateur de 400.000 volts sur ce terrain de 5Ha.

La construction de ce nouveau transformateur entrainerait l'implantation de 150 nouvelles éoliennes dans le secteur…
Alors que pour les opposants d'autres solutions existent , notamment en développant l'exploitation de l'énergie solaire.

Pendant neuf jours, la fête du vent organisée par le collectif " l'Amassada" est l'occasion de débattre sur l'avenir de l'énergie ou de l'agro-écologie.

Vendredi se tiendra une assemblée des luttes anti éoliennnes mais la fête du vent se prolonge jusqu'à dimanche.

Vidéo : le reportage de Luc Tazelmati et Dominique Cantrelle
durée de la vidéo: 01 min 11
Le festival du vent

 

partager
Pour lutter contre un projet de transformateur électrique, un collectif crée "La fête du vent "
    Partager Facebook Messenger Whatsapp SMS Mail Twitter Flipboard
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société énergie