Les oeuvres de jeunesse de l'artiste aveyronnais Nicolas Sanhes disparues dans un incendie

Une dizaine d'oeuvres de jeunesse de Nicolas Sanhes sont parties en fumée, dans l'incendie de la grange familiale, à  Sainte-Radegonde, en Aveyron. L'artiste a fait part de sa tristesse, lui qui avait le projet de confronter ces premières oeuvres à celles d'aujourd'hui.

Nicolas Salhes
Nicolas Salhes © Facebook
Un incendie a ravagé une grange, à Sainte-Radegonde, en Aveyron, vendredi 14 septembre 2018. Un fait divers banal si ce n'est que le bâtiment abritait les premières sculptures de l'artiste Nicolas Sanhes. 

Né à Rodez en 1965, Nicolas Sanhes avait en effet décidé de conserver là ses premières oeuvres, ses sculptures-outils, comme un symbole de son attachement à la terre. 
Il souhaitait mettre sur pied un projet de confrontation entre ces oeuvres de jeunesse (de 1987 à 1995) et celles plus actuelles. Son rêve est parti en fumée, a-t-il écrit dans un message empli de tristesse.

Ces sculptures avaient été exposées pour la première fois au château de Taurines, en Aveyron. Nicolas Sanhes est aujourd'hui un artiste connu et reconnu, pour ses oeuvres monumentales. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
art culture