Rodez : 500 euros d'amende pour avoir jeté des feuilles mortes sur un policier

Illustration feuilles mortes / © MaxPPP
Illustration feuilles mortes / © MaxPPP

Un militant écologiste a été reconnu coupable de « violences volontaires » sur un fonctionnaire de police, par le tribunal de Grande Instance de Rodez. L'homme avait jeté des feuilles d’arbres sur un policier le 21 janvier à Rodez, à la fin d’une manifestation.

Par J.V

Le tribunal de Grande Instance de Rodez a tranché, Xavier Haudoux, un militant anti-éolien a donc été jugé coupable de « violences volontaires avec jet de feuilles d’origine végétale» sur un fonctionnaire de police. Il écope de 500 euros d'amende et de 300 euros au titre de dommages et intérêt versés à la victime. Il devra également payer 300 euros de frais d'avocat. 
Le 21 janvier dernier, à la fin d’une manifestation à Rodez contre le projet d’installation d’un transformateur RTE à Saint-Victor et Melvieu dans le Sud Aveyron, l'homme et plusieurs autres participants avaient déversé de la terre et des feuilles aux pieds des policiers venus sécuriser l'entrée de la Préfecture de l'Aveyron. 
Mais l'acte n'avait pas plu aux forces de l'ordre et quelques coups avaient alors été échangés entre les deux parties avant que des CRS dispersent la foule à renfort de gaz lacrymogènes.
Le prévenu sera le seul manifestant à avoir été arrêté puis placé en garde à vue. Un des policiers a porté plainte pour "violences volontaires aggravées avec jet de feuilles d'origine végétale sur personne dépositaire de l'autorité publique". Précisons que la victime n'a eu aucun jour d'arrêt de travail.

De nombreux manifestants étaient venus ce 14 novembre pour soutenir le prévenu. Xavier Auboux a affirmé qu'il n'avait ''aucune intention de nuire, de blesser. C’était dans un moment de chahut."  Le Procureur de la République a qualifié ce geste de " violence psychologique à l'égard d'une personne dépositaire de de l'autorité publique." 

Xavier Haudoux devrait faire appel de la décision. 

Sur le même sujet

Montpellier : le Camion du coeur, plus qu'un repas, un réconfort

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne