• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Rodez : opération de contrôles anti-fraude auprès des transporteurs sanitaires

Opération de contrôle anti-fraude des transporteurs sanitaires à Rodez
Opération de contrôle anti-fraude des transporteurs sanitaires à Rodez

Ce jeudi, taxis, ambulances et véhicules sanitaires légers qui transportent des malades ont été contrôlés au rond-point des Molinières à Rodez.
Un contrôle effectué par les équipes du CODAT, le comité opérationnel départemental anti-fraude, à l'entrée de l'hôpital de Rodez.
 

Par Corinne Carrière

Le secteur est régulièrement contrôlé mais les opérations sont peu médiatisées

Le CODAT, le comité opérationnel départemental anti-fraude évolue sous l’autorité du préfet et du procureur de la république.

L’Etat finance le secteur du transport sanitaire et met en place régulièrement ce type de contrôle. Objectif : faire respecter le règlementation.
Plus de 25 personnes ont été déployées ce matin pour réaliser ces contrôles au rond-point de la Molinières à la sortie de l'hopital de Rodez.

Les services de l’Etat  (gendarmerie, administrations préfectorale, fiscale, douanière et du travail) et les organismes locaux de protection sociale (URSSAF, caisse d’assurance maladie et de retraite et la sécurité sociale des indépendants) étaient mobilisés.
Contrôle de l’état général des véhicules, vérification statut des conducteurs, des diplômes et ordonnances, tout est passé au crible.

C’est un signal fort envoyé par l’Etat aux entreprises du secteur. En 2017, le coût de la fraude en France des transporteurs sanitaires est évalué à 20 millions d’euros et concernerait avant tout les facturations de transports fictifs.

Le reportage de Floréal Torralba et Wilfrid Redonnet
Opération contrôles anti-fraude des transporteurs sanitaires à Rodez

 

Sur le même sujet

Risque incendie dans le Gard : feu d'artifice annulé à Saint-Gilles

Les + Lus