"Un carnage" : la surprenante rénovation d'un pont du 13e siècle ne passe pas auprès des habitants

Ce devait-être une rénovation discrète, pour redonner au pont de Najac (Aveyron) son allure d'antan, avant qu'il ne soit abimé il y a quelques mois par des véhicules d'une opération militaire. Mais le résultat éveille la colère des habitants et même de la municipalité. Une rénovation bâclée au béton qui est en train de devenir la risée des internautes.

L'image surprend. Tellement qu'on peut se demander s'il ne s'agit pas là d'une mauvaise blague. Sur le pont St Blaise de Najac, dans l'Aveyron, classé aux monuments historiques, toute une portion de sa bordure apparait comme défigurée. 

A la place des pierres du XIIIe siècle, du béton, sur lequel on a dessiné les contours de pierres jadis présentes. "Comment est-il possible d’accepter un tel résultat ??" s'étonne un internaute sur Facebook. "Scandaleux, je suis effarée", commente une autre. "Un carnage", peut-on lire ailleurs sur Twitter.

La mairie de Najac, elle-même, s'est montrée choquée par le résultat des travaux sur la page Facebook de la commune : "Depuis sa réouverture nous sommes assaillis de remarques concernant la qualité de la rénovation du pont St Blaise. Nous partageons votre émotion et déplorons un tel manque de rigueur sur un monument classé. "

Une rénovation express

A l'automne dernier le pont avait été endommagé par le passage de véhicules de l'Armée de terre, à l'occasion d'une opération militaire. 

Le Conseil départemental de l'Aveyron a donc entreprit de rénover la partie concernée de ce pont de 800 ans, traversé aujourd'hui par la RD 594. 

Depuis le 9 mai, le pont St-Blaise était ainsi fermé à la circulation. Les travaux devaient durer jusqu'au 26 mai. Ils ont visiblement été achevés bien plus tôt. 

Car dès le 18 mai sur les réseaux sociaux la mairie de Najac assurait qu'elle allait alerter "les services du département, commanditaires des travaux, et de l'architecture afin que cela ne reste pas en l'état".

Après la stupeur, les moqueries

Les photos de la nouvelle allure du pont ont ainsi rapidement circulé sur les réseaux sociaux. De quoi donner des idées aux internautes. 

Ici, le pont est comparé au tristement célèbre "Ecce Homo", ce tableau du Christ dont la restauration en 2012 a été complètement ratée. 

Là, un autre internaute propose, avec humour, d'en profiter pour rendre hommage à Pierre Soulages, figure emblématique de l'Aveyron.

D'après nos confrères de Centre Presse, les Bâtiments de France ont rendez-vous ce vendredi 26 mai à Najac, pour constater la rénovation et étudier les possibilités pour la corriger. 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité