Cet article date de plus de 7 ans

Des bénévoles tentent de sauver les chats errants qui ont envahi l'ancien camp Rom de Béziers

Après les Roms, les chats errants sont les derniers locataires du camps évacués au domaine de Bayssan sur la commune de Béziers. Ils seraient 150 à avoir trouvé refuge dans cette décharge, selon les associations qui essaient de les sauver, avant le ramassage total des déchets.
Béziers (Hérault) - les bénévoles de l'association "chats libres de Béziers" tentent de sauver les animaux - 4 septembre 2013.
Béziers (Hérault) - les bénévoles de l'association "chats libres de Béziers" tentent de sauver les animaux - 4 septembre 2013. © F3 LR

L'association "chats libres" de Béziers a capturé 71 chats depuis l'évacuation du camp, début août. L'origine de ces animaux de race, parfois tatoués, pose question.

Ce chat vient d'être capturé, pour être sauvé, avant que l'ancien camp de Roms de Bayssan, soit totalement rasé.
Au milieu des détritus, ultime refuge pour félins abandonnés, les amis des animaux s'affairent.
Il s'agit de sauver un maximum de chats, en un minimum de temps.

Les refuges habituels sont saturés, d'où cet appel aux bonnes volontés.
Pour contacter l'association, voir le site internet.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux roms société