Cet article date de plus de 4 ans

Bernard Cazeneuve en Ariège pour un hommage au gendarme tué

Ce mercredi matin le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve est venu à Tarascon-sur-Ariège rendre hommage au major Rusig, tué ce week-end par un chauffard.
Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur
Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur © France 3
Ce mercredi matin, la brigade de gendarmerie de Tarascon-sur-Ariège a rendu hommage à son chef, le major Rusig, tué ce week-end par un chauffard lors d'un contrôle routier. La cérémonie d'hommage a débuté à 11 heures, place Garrigou à Tarascon, présidée par le ministre de l'Intérieur.

Le major Rusig, 55 ans, était marié et père de deux enfants âgés de 23 et 25 ans. C'est le 8eme gendarme à décéder dans l'exercice de ses fonctions en 2016, le 5e dans la région. 

Le drame s'est produit samedi dernier, entre Ussat et Tarascon-sur-Ariège, sur un sentier qui jouxte la route nationale 20. Un véhicule a tenté d'échapper à un barrage routier, et a percuté l'un des gendarmes qui essayait de bloquer sa fuite. Le major Rusig est décédé des suites de ses blessures. 

Le conducteur du véhicule, agé de 31 ans, avait un lourd passé judiciaire : il avait été condamné 24 fois depuis 2002. Il a été mis en examen pour homicide volontaire avec circonstances aggravantes. Il continue à nier les faits

Vidéo : les premières images de la cérémonie
durée de la vidéo: 00 min 38
Hommage au major Rusig



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hommage faits divers société politique