Camargue : les Ibis sacrés persona non grata

Ces oiseaux originaires de l'afrique sub-saharienne menacent la faune locale. Ils détruisent les nids et les poussins d'espèces protégées comme les hérons cendrés, les mouettes ou les sternes. Le ministère de l'environnement a donné ordre de les éradiquer.

En 20 ans, la population d'Ibis sacrés en méditerranée est passée de quelques individus à plusieurs milliers
En 20 ans, la population d'Ibis sacrés en méditerranée est passée de quelques individus à plusieurs milliers

C'est l'ONCFS (office national de la chasse et de la faune sauvage) qui a été chargé de cette mission. Pour étendre les possibilités de tirs sur les Ibis sacrés, des chasseurs et des gestionnaires d'espaces naturels ont suivi une formation consacrée à ces oiseaux exotiques, en Camargue.  Depuis 2007, plus de 400 ibis ont été tués ou détruits en méditerranée, du département du Var aux Pyrénées-Orientales.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement