Cet article date de plus de 4 ans

Castella "on the Moun"

Extrait du journal SUD-OUEST du vendredi 22 juillet 2016
Feria de Mont-de-Marsan. Deuxième corrida de la Feria de laMadeleine.    titre :  CASTELLA, PECHEUR DE PERLES
Début de faena de Sébastien Castella au 5ème toro de Ricardo Gallardo
Début de faena de Sébastien Castella au 5ème toro de Ricardo Gallardo © Louise de Zan
« …Un grand coup de chapeau est à adresser hier à Sébastien Castella (tunique royale et or). La répartition de sa faena au second Fuente Ymbro nous parut un modèle du genre dans la gestion des séries de passes du biterrois. Ce toro manso, accueilli de douces véroniques, « canto la gallina » dés la première lance. Prenant les pattes à son cou, le toro commença un constant galop de fuites pour trouver la moindre sortie. Une issue de secours.
Castella le laissa d’abord prendre ses aises, n’intervenant qu’au passage si jamais le  toro fixait le tissu. Peu à peu, il l’accompagna dans les zones où le toro se croyait en paix avec sa trouille. Et-là, Maître Sébastien, par trois fois le ferra de redondos reliés à merveille. Capital du toro, quinze charges. Bilan du torero, quinze perles. J’ignore si Castella pêche à la truite, je le lui demanderais, mais cette démonstration de donner du mou, de savoir calibrer de si claire façon les moments à relâcher ou à amorcer pour reprendre la main de cet immense poisson noir fut pour tout le public d’une remarquable évidence. Deux oreilles pointaient, hélas balayées d’une épée trop basse au second tir. Son suivant, entrepris assis sur le marchepied, « mis » bien la tête mais pas assez longtemps. Juste de quoi faire apprécier un chapelet joliment caressé de Castella et des pechos aux rondeurs d’un goût exquis. Cette fois-ci le fleuret s’en fut droit et un place pour fêter la très en verve prestation  de notre torero… »


Castella, Mont de Marsan 2016

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
signes du toro culture tauromachie