Coronavirus : la Région Occitanie débloque 250 millions d’euros face à la crise

Publié le Mis à jour le
Écrit par Laurie Colinet

Face au Covid-19, la Région Occitanie a décidé ce vendredi d’un plan d’urgence économique et solidaire. 22 mesures ont été votées pour un total de 250 millions d'euros. 

Carole Delga, présidente de la région Occitanie, a détaillé ce vendredi un plan régional d'urgence économique et solidaire. Le budget de 250 millions d’euros se divise en deux parties : une pour se protéger face au coronavirus, l’autre pour préparer l’avenir.

Accompagner le personnel médical


La première mesure du plan concerne directement les soignants : 10 millions de masques ont été commandés par la Région pour 14 millions d’euros. Ils seront répartis entre les personnels hospitaliers, les professions libérales et les maisons de retraite. Une première livraison devrait arriver dès ce week-end.
La Région soutient également les entreprises régionales fournissant du matériel sanitaire. 150 sociétés sont déjà concernées. « Nous allons consacrer un million d’euros pour pouvoir aider ces entreprises qui veulent adapter leur production ou augmenter leur cadence » précise Carole Delga.

A partir de lundi, les personnels des centres hospitaliers et des EHPAD qui habitent hors agglomération pourront bénéficier d’un service de transport gratuit à la demande. Il leur suffira de réserver la veille de la prise en charge.
 

Maintenir la formation


La Région mobilise 2,8 millions d'euros pour garantir aux apprenants en formations paramédicales et sociales la poursuite de leurs parcours.

Pour assurer la continuité pédagogique, la Région fait également le don de 1 500 ordinateurs portables aux huit universités d’Occitanie pour leurs étudiants boursiers. 200 lycéens sans matériel informatique bénéficient aussi de cette distribution.  
Enfin, 4 millions d'euros sont destinés aux entreprises qui souhaitent profiter de cette période de confinement pour faire monter leurs salariés en compétence, ou bien « réaliser des formations flash qui réorientent leur production à cause de la crise », souligne Carole Delga. 
 

Soutenir les entreprises

                                                                                 
Mesure unique en France : la Région va aider toutes les entreprises dès lors qu'elles enregistreront au moins 40% de pertes de chiffre d'affaires. 

En plus de l’aide de l’Etat de 1 500€, les entreprises en difficulté de moins de 10 salariés recevront 2000€ supplémentaires. La facture s’élève donc à 50 millions pour la Région. Le fonds pour aider les sociétés plus importantes représente quant à lui 10 millions d’euros.
30 millions d'euros doivent également permettre d’assurer la continuité de tous les paiements aux entreprises. 
 

Préparer l’avenir


La région prévoit 125 millions d'euros pour l'après crise du coronavirus. Carole Delga souhaite « tirer les leçons de cette crise : conserver les bons côtés de la mondialisation (l'ouverture à l'autre, la coopération internationale au niveau scientifique ou culturel) mais aussi relocaliser les productions essentielles avec un modèle de développement plus juste et plus durable ».

Le Prêt Rebond Occitanie, annoncé il y a deux semaines, passe de 8 à 15 millions d’euros. Il vise à renforcer les fonds propres des entreprises et financer leurs besoins immédiats.

45 millions d'euros sont consacrés à la relocalisation d'entreprises. L'Occitanie souhaite aussi favoriser l'autonomie alimentaire en soutenant les secteurs de l'agriculture, de la viniculture et de la pêche pour 4,2 millions d'euros au total.

Enfin, 2,5 millions sont destinés au soutien de la filière touristique.