• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Crash d'un avion entre Saillagouse et la frontière espagnole après avoir décollé de Toulouse : deux morts

L'avion, un Cessna 172, s'est écrasé au lieu-dit Soula de Ro, en Cerdagne, entre Saillagouse et Estavar, dans les Pyréenées-orientales. Les secours n'ont pu que constater le décès des deux occupants de l'aéronef.  / © SDIS 66
L'avion, un Cessna 172, s'est écrasé au lieu-dit Soula de Ro, en Cerdagne, entre Saillagouse et Estavar, dans les Pyréenées-orientales. Les secours n'ont pu que constater le décès des deux occupants de l'aéronef.  / © SDIS 66

L'avion, un Cessna 172, s'est écrasé au lieu-dit Soula de Ro, en Cerdagne, entre Saillagouse et Estavar, dans les Pyréenées-orientales. Un vent du sud soufflait cet après-midi mais les conditions météo étaient bonnes. Les secours n'ont pu que constater le décès des deux occupants de l'aéronef. 

Par Olivier Le Creurer

L’avion, un Cessna 172,  avait décollé de Toulouse et aurait fait un touché-décollé sur la piste de l’aérodrome de Ste Léocadie, près d'Osseja, une manœuvre courante consistant à faire toucher les roues puis à redécoller aussitôt. Une manœuvre d’école selon les spécialistes. Mais l’avion est mal reparti. Il s’est crashé à environ 3 km de l’aérodrome.

Un vent du sud soufflait cet après-midi mais les conditions météo étaient bonnes.

 

Un vent du sud soufflait cet après-midi mais les conditions météo étaient bonnes. Une trentaine de sapeurs-pompiers des pyrénées-orientales, l'hélicoptère de la sécurité civile et des gendarmes du peloton de haute montagne ont participé aux opérations de secours mais n'ont pu que constater le décès des deux occupants de l'aéronef. 

Les circonstances exactes de l'accident sont encore inconnues.
 

L’incendie de l’avion a provoqué un début de feu de végétation rapidement éteint par la trentaine de pompiers sur place.

Sur le même sujet

Risque incendie dans le Gard : feu d'artifice annulé à Saint-Gilles

Les + Lus