En direct Alerte Météo en Midi-Pyrénées

VOIR OU REVOIR : notre LIVE sur l'évolution de la situation météo dans la région

11:04

LES DERNIÈRES INFOS - Mis à jour le 30/01/2015 à 18:09

    Coupures de courant : ERDF confirme le retour à la normale dans les heures qui viennent

    ERDF confirme que la grande majorité des clients qui ont été impactés par les coupures de courant depuis la nuit dernière seront raccordés dans la soirée et que pour quelques centaines d'autres il faudra encore attendre demain matin. Pour mémoire, on comptait ce matin 15 500 foyers privés d'électricité dans la région, principalement dans la Haute-Garonne et dans les Hautes-Pyrénées. 

    La Garonne vue du port Viguerie à Toulouse

    La Garonne, dont le pic, vers 2 mètres, est attendu dans la soirée, est plutôt calme en fin de journée (photo Juliette Meurin / France 3).

    garonne à toulouse
    J. Meurin / France 3

    La pelouse du Stadium de Toulouse bâchée avant le match TFC-Reims

    En raison des intempéries et avant le match TFC-Reims de samedi soir, les services municipaux de la ville ont bâché la pelouse du Stadium municipal pour la protéger. 

    La Garonne à 2 mètres entre 21 heures et 23 heures

    La mairie de Toulouse indique que la Garonne est actuellement à 1,50 m au Pont-Neuf. Le Service de Prévision des crues précise que la montée va continuer à être progressive pour atteindre un maximum entre 21h00 et 23h00 avec un pic de crue de l'ordre de 2 mètres.
    "La police municipale va prévenir à nouveau les sans-abris en bordure de berges, indique la mairie dans un communiqué. Par contre, il n'est pas utile d'interdire l'accès à la descente du Quai de Tounis, la barrière située en bas de rampe étant atteinte par la Garonne pour un niveau supérieur à 2 mètres". 

    84% des usagers privés d'électricité à cause des intempéries dans le Gers, l'Ariège et la Haute-Garonne à nouveau branchés

    Les équipes d'ERDF sont à pied d'oeuvre depuis ce matin pour remettre en service les lignes électriques endommagées par les intempéries.

    La Garonne gonfle à Portet (31)

    A Portet-sur-Garonne, la Garonne ne cesse de gonfler depuis la nuit. Elle est passée, selon les relevés de Vigicrues, de 0,78 m vers 5 heures du matin à 2,22 mètres à 16 heures. A Toulouse, plus en aval, la Garonne monte également mais plus modérément. 

    vigicrues porte

    Fort risque d'avalanche dans les Pyrénées

    Avec les fortes chutes de neige et les cumuls encore attendus, le risque d'avalanches sur l'ensemble du massif pyrénéen est de 4 sur 5.

    RN 20 : Fermeture du tunnel du Puymorens pour déclenchement de tirs d’avalanches

    De nombreuses rencontres de foot et de rugby annulées

    En raison des intempéries, les mairies (comme à Toulouse ou Tarbes dont nous parlions précédemment) prennent des arrêtés d'interdiction des terrain de sport en herbe. En conséquence, de nombreuses rencontres amateurs ou jeunes de football et de rugby sont annulées pour ce week-end

    Beaucoup de neige à Porté-Puymorens

    La situation se dégrade sur les routes des Hautes-Pyrénées en raison des chutes de neige

    Les chutes de neige abondantes depuis ce matin gênent considérablement la circulation sur les routes de moyenne montagne, notamment des les Hautes-Pyrénées.
    Le site internet du conseil général consacré à l'état des routes permet de faire le point sur la situation. 

    “60 cm à 1 mètre de neige d'ici samedi matin vers 1500 mètres d'altitude dans les Pyrénées ”

    selon Météo-France

    DIAPORAMA : tempête de neige au Pla d'Adet

    La station de Saint-Lary Soulan dans les Hautes-Pyrénées a maintenu l'ouverture partielle de son domaine skiable malgré les chutes de neige conséquentes et le peu de visibilité. 84% des pistes du domaine skiables sont ouvertes.

    Terrains interdits à Tarbes : pas de ProD2 ce week-end

    Comme à Toulouse, les terrains de sport enherbés sont interdits à Tarbes tout le week-end, en raison des fortes précipitations. Le match de ProD2 entre Tarbes et Carcassonne, prévu ce samedi, est donc reporté. 

    Dèjà 60 cm de neige à Ax !

    Le point de la situation à 14 heures

    On ne comptait plus que 6500 foyers sans électricité à la mi-journée dans la région, principalement en Haute-Garonne et dans les Hautes-Pyrénées, contre 15.500 en début de journée. Les choses s'améliorent rapidement avec l'intervention des équipes sur le terrain.
    Le vent a été le phénomène marquant de la nuit avec des violentes rafales, parfois jusqu'à 100 km/h causant des dégâts sur les lignes électriques.

    3 départements de notre région sont toujours en vigilance orange : Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées et Ariège pour les fortes pluies et les inondations Cette vigilance est valable jusqu'à samedi soir.
    En revanche, Météo-France a levé en début de journée son alerte aux vents violents sur ces départements et en milieu de matinée celle pour les risques de crues dans le Gers.

    Dans la Haute-Garonne, une maison s'est effondrée à Labastidette, sans doute à cause du vent et de la pluie. Les deux occupants ont réussi à sortir à temps. 

    La vigilance porte actuellement sur les fortes pluies et les crues, Météo-France prévoyant dans la journée "de très forts cumuls" sur les départements pyrénéens. Plusieurs cours d'eau sont sous surveillance. A Toulouse, le pic de la Garonne est attendu entre 17h et 20h pour une crue "modérée".

    Enfin en montagne, de fortes chutes de neige se produisent depuis la nuit sur le massif pyrénéen. Les accès en station ou en Andorre sont difficiles, voire impossible. Les équipements sont obligatoires. Plusieurs stations de ski des Pyrénées ne sont pas ouvertes ce vendredi. 

    Réouverture des parcs et jardins de la ville de Toulouse

    Les parcs et jardins publics de la ville de Toulouse qui avaient été fermés jeudi à la mi-journée en prévision du coup de vent de la nuit, rouvrent ce vendredi à 14 heures. 

    “On table sur un raccordement de la majorité des foyers privés d'électricité en fin de journée et la totalité demain samedi sur cet épisode du au vent. Mais on surveille de près les risques de crues et les fortes chutes de neige qui pourraient aussi avoir des conséquences sur le réseau électrique”

    Frédéric Boutaud, porte-parole ERDF en Midi-Pyrénées.
  • Afficher les messages précédents

Le reste de l'actualité