Doublé gagnant pour le Gard aux 6 h de Bahreïn

Le Gardois Stéphane Sarrazin, au centre, a remporté l'épreuve avec l'écurie Toyota. / © DR
Le Gardois Stéphane Sarrazin, au centre, a remporté l'épreuve avec l'écurie Toyota. / © DR

C'était l'avant-dernière épreuve du championnat du monde d'endurance. Stéphane Sarrazin a remporté ce samedi les "six heures de Barheïn" devant son voisin gardois Romain Dumas. Une fin de saison sans faute pour Sarrazin vainqueur du rallye des Cévennes et du Tour de Corse la semaine dernière.

Par Sylvie Bonnet

Après 195 tours d'une course terminée à la lumière des spots, sur le circuit de Sakhir et en présence du double champion du monde de F1 Fernando Alonso, la victoire est revenue à la Toyota TS040 Hybrid d'Alex Wurz, Stéphane Sarrazin et Mike Conway. Une bonne opération pour le pilote gardois devant une deuxième équipe où l'Alésien Romain Dumas a également brillé, sur Porche.

Malheureusement Stéphane Sarrazin ne sera pas le grand gagnant de ce championnat du monde d'endurance, dans deux semaines à Sao Paulo, puisqu'au terme de la saison il y a dors et déjà deux pilotes indétronables : le Suisse Sébastien Buemi et le Britannique Anthony Davidson, également sur Toyota.

Une année sur les chapeaux de roue

Le pilote gardois a multiplié les victoires cette année. Vainqueur, presque à domicile, du critérium des Cévennes, Stéphane Sarrazin a également fait très fort lors du récent Tour de Corse (championnat d'europe d'endurance) en terminant en tête devant un autre Français, Brian Bouffier. A noter à l'occasion la bonne performance en Corse de Romain Dumas qui a su gagner la 5ème place avec son équipe, Porche, qui revient cette année dans le monde de l'endurance. 

Après Sao Paulo, et la fin de la saison d'endurance, Stéphane Sarrazin va reprendre le rallye et les essais à bord d'un nouveau véhicule testé par Toyota.












L



A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus